🔮ALERTE – Mali : la CĂŽte d’Ivoire annonce le retrait de son contingent de la MINUSMA

0
1276

Dans une correspondance adressée au Bureau du Secrétaire général Adjoint aux opérations de paix des Nations Unies, les autorités ivoiriennes ont annoncé « le retrait progressif des personnels militaires et de police ivoiriens déployés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA). »

Cette décision du gouvernement ivoirien implique la fin de la rotation de ses militaires et policiers au Mali.

« … La relĂšve de la compagnie protection basĂ©e Ă  Mopti ainsi que le dĂ©ploiement des officiers d’État Major (MSO) et des Officiers de Police (IPO), prĂ©vus respectivement en octobre et novembre 2022, ne pourront plus ĂȘtre effectuĂ©s » expliquent les autoritĂ©s ivoiriennes.

En attendant la réponse des Nations Unies, Abidjan précise, dans la lettre, sa disponibilité « à redéployer les contingents retirés au Mali, dans les autres missions onusiennes de maintien de la paix ».

Cette annonce intervient dans un contexte marquĂ© par une brouille diplomatique entre Bamako et Abidjan autour de l’affaire des militaires ivoiriens interpellĂ©s au Mali

ArrĂȘtĂ©s le 10 juillet Ă  l’aĂ©roport de Bamako, les soldats en provenance de CĂŽte d’Ivoire ont Ă©tĂ© accusĂ©s par les autoritĂ©s de la transition au Mali d’ĂȘtre des mercenaires venus « briser la dynamique de la refondation et de la sĂ©curisation du Mali ». Ils ont Ă©tĂ© inculpĂ©s mi-aoĂ»t pour « tentative d’atteinte Ă  la sĂ»retĂ© de l’État ». 46 soldats ivoiriens demeurent toujours dĂ©tenus au Mali aprĂšs la libĂ©ration de 3 soldates du contingent sous l’Ă©gide de la mĂ©diation du Togo.

Adam’s Kaled OuĂ©draogo

Laisser un commentaire