Insertion professionnelle : un nouveau centre de formation pour le renforcement des capacités des jeunes

« Very Important Person Auto et Moto-École » (CFP.VIP Auto et Moto-École Burkina SARL), un nouveau centre de formation professionnelle créé par l’entrepreneur Burkinabè Ibrahim Ouédraogo, a officiellement ouvert ses portes le samedi 18 juin 2022 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie d’inauguration qui a connu la présence du ministre en charge de la Jeunesse et de l’Emploi, Abdoul Wabou Drabo.

Situé à Ouaga 2000, dans l’arrondissement 12 de Ouagadougou, le Centre de formation professionnelle « Very Important Person Auto et Moto-École » offre des formations professionnelles en maintenance des engins miniers et BTP et en conduite des engins lourds (dumpers, bulldozers, niveleuses).

Le centre dispose également d’une auto et moto-école pour avec des véhicules VIP, au profit des apprenants. Il offre aussi la possibilité de former en mécanique, en électricité, en santé sécurité au travail, en conduite défensive et offensive, au secourisme ainsi qu’à la vulcanisation.

La création de ce centre est une réponse pratique au problème du chômage des jeunes et de l’adaptation de leur formation aux besoins du marché de l’emploi, selon le promoteur qui espère ainsi apporter sa contribution pour une meilleure insertion professionnelle des jeunes. « Ce centre vient en réponse au besoin, de plus en plus croissant de formation de la jeunesse en proie au chômage. Le métier de conducteur considéré comme une alternative et nous entendons bien le valoriser et le rendre plus accessible aux jeunes. », a-t-il laissé entendre.

Le ministre de la jeunesse et de l’emploi, Abdoul Wabou Drabo qui a procédé à la coupure du ruban marquant l’ouverture officielle du centre salue l’initiative. « Cette initiative va sans doute contribuer à renforcer les capacités des jeunes. Nous encourageons également la jeunesse à s’engager dans ce genre d’actions qui vont certainement connaitre l’accompagnement du gouvernement », a indiqué le ministre.

Plus de 300 millions de francs Cfa, c’est le montant de l’investissement réalisé par Ibrahim Ouédraogo le promoteur du centre qui fait de l’innovation dans la formation professionnelle son cheval de bataille.

Abdoul Aziz Zoulabou

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire