Burkina : Ouagadougou accueille du 22 au 26 avril 2024 le sommet « Youth Power »

0
1474
sommet

L’ONG SOS Villages d’enfants en collaboration avec KFW Stiftung organise du 22 au 26 avril 2024 à Ouagadougou le sommet « Youth Power ». L’objectif de ce sommet est de faciliter et accompagner de façon concrète les jeunes dans leur processus d’intégration dans le secteur de l’entrepreneuriat et leur donner les clés d’accès au développement personnel.

Pendant 5 jours les participants vont être outillés sur trois principaux axes à savoir le leadership, la prise de parole en public et l’estime de soi. Ce sommet servira également de cadre aux jeunes entrepreneurs de présenter leurs différents projets aux formateurs afin de bénéficier de conseils.

Kadi Kima est l’un d’entre eux, et elle a initié un projet dénommé « Un village SOS, un jardin potager ».

sommet
« Mon projet est intitulé, un village Sos, un jardin potager, pour une alimentation saine à travers une production des enfants et jeunes du programme. Ce sommet va me permettre renforcer mes capacités et celles des enfants et femmes de Sos village d’enfants » a-t-elle indiqué.

Au cours de sommet, une vingtaine de jeunes seront formés sur différentes thématique, selon explications du directeur national de SOS Villages d’enfants Burkina Maurice Somé.

sommet
« Les jeunes seront capacités sur différents domaines notamment le développement personnel, l’exploitation numérique pour pouvoir mieux se vendre et également comment mieux affronter le marché de l’emploi. Ce sommet sera aussi l’occasion pour eux de faire des partages d’expériences avec les devanciers dans le domaine de l’entreprenariat », a souligné Maurice Somé.

Pour la directrice provinciale de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi du Kadiogo, Aminata Ouédraogo l’état burkinabè ne peut pas trouver de l’emploi pour tous les jeunes. Ce sommet vient donc à point nommé.

« La question de l’emploi des jeunes est cruciale que nos premières autorités ont pris à bras le corps. Mais l’Etat à lui seul ne peut pas tout faire. Donc quand il y a des initiatives de partenaires, des ONG pour booster l’employabilité des jeunes, nous en tant que représentant des structures étatiques, nous ne pouvons que saluer cela à bras ouvert », a laissé entendre Aminata Ouédraogo.

Sos villages d’enfants existe au Burkina Faso depuis 1997. L’ONG a déjà mis en place plusieurs projets et programmes dans le but de renforcer les compétences des jeunes dans le domaine de l’entreprenariat. Il s’agit entre autres Jofa Acte, Educo, YouthCan et Goteach. Cela dans l’optique de permettre aux jeunes d’être autonomes et indépendants financièrement.

Gisèle Tirogo/ Oméga Médias

A LIRE AUSSI : Burkina : SOS villages d’enfants lance le programme « YouthCan ! » pour faciliter l’employabilité des jeunes

Laisser un commentaire