Dans un communiqué dont Radio Oméga a obtenu copie, le professeur Martial Ouedraogo chercheur à l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences de la Santé a indiqué que les Essais cliniques de l’Apivirine au Burkina Faso ont permis de démontrer l’efficacité et l’innocuité dans le traitement curatif de la Covid -19 chez les malades.

Selon le Pr Ouédraogo, cette étude a concerné 45 patients âgées de 20 à 65 ans. A ce jour, 38 patients ont présenté une guérison virologique dont 13 patients après 4 jours de traitement, 10 patients après 7 jours de traitement, 11 patients après 14 jours de traitement, 04 patients après 21 jours de traitement.

Toujours dans le même communiqué, le professeur indique que des effets secondaires ont été notés. “Des faits de vomissement chez deux patients, une constipation chez une patiente et des ballonnements abdominaux chez une autre patiente.”

L’APIVIRINE est un phytomédicament (médicament à base de plantes) doué de potentiels thérapeutiques pour la prise en charge des maladies virales dont le COVID 19 produit au Bénin. En mars 2020 le gouvernement avait annoncé deux essais cliniques dont l’un portant sur l’Apivirine et l’autre sur la chloroquine. Et dans une publication en date du 19 décembre, la ligue des consommateurs a demandé au gouvernement d’arrêter l’utilisation de l’apivirine dans la prise en charge des malades car ils ne sont pas informés des dangers auxquels ils sont exposés.

Laisser un commentaire