🔮 ALERTE – Karma: 136 corps enterrĂ©s ce jeudi

0
4005

C’est au total 136 corps qui ont Ă©tĂ© inhumĂ©s ce jeudi par les ressortissants de Karma et les rescapĂ©s de la tuerie du 20 avril dans ce village de la commune de Barga, prĂšs de Ouahigouya. C’est ce qui a Ă©tĂ© confirmĂ© Ă  OmĂ©ga MĂ©dias par plusieurs personnes ayant participĂ© Ă  cette opĂ©ration funĂšbre. Selon les sources de OmĂ©ga, les victimes sont composĂ©es de 20 enfants, 50 femmes et 66 hommes.

L’inhumation a commencĂ© autour de 10h ce jeudi et a pris fin en dĂ©but de soirĂ©e. Deux vĂ©hicules ont Ă©tĂ© disponibilisĂ©s pour convoyer les ressortissants et les rescapĂ©s qui pouvaient encore se rendre Ă  Karma.

L’inhumation a ainsi pu se faire. 136 corps ont pu ĂȘtre identifiĂ©s et inhumĂ©s, affirment des ressortissants. « Certains avaient Ă©tĂ© tuĂ©s en brousse, sous des arbres, on avait dĂ©jĂ  creusĂ© des tombes pour eux », indique un autre. Il poursuit que les autres ont Ă©tĂ© inhumĂ©s dans des fosses communes.

Une semaine aprĂšs ces tueries de Karma – dĂ©partement de Barga, province du Yatenga (Nord), une quinzaine de kilomĂštres de Ouahigouya, le gouvernement qui a dit ĂȘtre « prĂ©occupé » et sans donner de bilan, a condamnĂ© ce jeudi ce qu’il a qualifiĂ© d’actes « ignobles et barbares ».

Le gouvernement a rassurĂ© qu’il fera absolument tout ce qui relĂšve de ses prĂ©rogatives pour la manifestation totale de la vĂ©ritĂ© dans ce drame. Il a aussi rĂ©affirmĂ© son attachement Ă  la dĂ©fense des Droits humains et singuliĂšrement Ă  la protection de la vie humaine.

La Commission de la CEDEAO qui a condamnĂ© fermement ces attaques lĂąches et barbares perpĂ©trĂ©es contre des populations civiles a rappelĂ© que le ciblage des CommunautĂ©s peut ĂȘtre traitĂ© comme un gĂ©nocide selon les dispositions de la Cour PĂ©nale Internationale (CPI).

Plus tĂŽt jeudi, l’Union europĂ©enne – dans son communiquĂ© – a rappelĂ© que le meurtre de civils peut constituer un crime de guerre et a appelĂ© Ă  ce qu’une enquĂȘte impartiale et rigoureuse soit diligentĂ©e pour identifier, juger et condamner les coupables.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire