🔴Lutte contre la Corruption : la police municipale classée première (REN-LAC)

0
1929

Le rapport 2021 du Réseau National de Lutte Anti Corruption (REN-LAC) sur l’état de la corruption, dans les services publics au Burkina, révèle que la police municipale remporte la palme en matière de corruption au Burkina avec 51,3%.

Elle est suivie de la Douane qui occupe la deuxième place et de la police nationale (3e place). L’enseignement secondaire fait son entrée dans le top 4.

La Direction Générale des Transports Terrestres et Maritimes (DGTTM) se positionne à la 5e place. Les 6e place et 7e place sont occupées respectivement par la santé et la gendarmerie Nationale.

La 8e place est occupée par les impôts et  domaine avec 10,4 %. La collectivité territoriale avec 9,5 % est classée en 9e position et le top 10 reviens à l’administration générale avec 9,3%.

La corruption a augmenté de 3,3% par rapport à 2020, selon le REN-LAC, qui précise qu’en 2021, le taux de la corruption était à 85,3% par rapport à 2020 qui était à 82%.

Bruno Bayala

Laisser un commentaire