🔴 Politique – La coalition des « Autres partis » regrette le choix de Luc Adolphe Tiao à l’ALT

La coordination des Autres partis politiques (APP), a regretté le choix de Luc Adolphe Tiao, en tant que représentant de l’Opposition non affiliée (ONA), à l’Assemblée législative de transition (ALT). Anciens membres de l’ONA, les partis politiques de ladite coordination, ont déploré samedi 3 septembre, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou, ce qu’elle considèrent comme un abandon de l’objectif, assigné à l’ancien Premier ministre.

Selon le coordonnateur de ce regroupement de partis politiques, François Zangré, c’est la coordination qui a désigné Luc Adolphe Tiao pour défendre la cause de la Jeunesse à l’Assemblée législative de transition, mais depuis son installation, celui-ci a coupé les ponts avec eux.

Pour l’APP, « les aînés politiques refusent le changement générationnel dans un contexte d’insécurité au Burkina ». Elle propose alors une forte participation des jeunes dans les instances gouvernementales.

« Nous avons remarqué que l’objectif premier qui était de nous suppléer en allant à l’ALT et de nous faire un retour sur nos préoccupations en allant là-bas, a été bafoué et n’a pas été respecté », a expliqué François Zangré, le coordonnateur de l’APP.

La coordination des autres partis politiques, est composée d’une quinzaine de partis politiques, jadis affiliés à l’ONA.

Rabiatou Congo et Neimata Kaboré

Laisser un commentaire