🔮 ALERTE – Le Mali reçoit des avions de chasse d’origine russe

Le PrĂ©sident de la Transition malienne, Assimi GoĂŻta en personne a remis, mardi, ce lot d’aĂ©ronefs et d’équipements militaires Ă  l’armĂ©e de l’air grĂące au « partenariat gagnant-gagnant » avec la Russie.

Le gouvernement malien qui a qualifiĂ© cette cĂ©rĂ©monie d’historique rassure que les capacitĂ©s de l’armĂ©e de l’air seront renforcĂ©es. Il s’agit des avions de chasse de type L39 et Souhkoi 25, des hĂ©licoptĂšres d’attaque de type MI24-P, des hĂ©licoptĂšres de manƓuvre de type MI-8, ainsi que d’un deuxiĂšme avion de transport tactique de type Airbus Caza-295.

« Par ces nouvelles acquisitions, nous donnons un coup d’accĂ©lĂ©rateur Ă  la montĂ©e en puissance de nos forces », a dĂ©clarĂ© le Colonel Sadio Camara, ministre de la DĂ©fense

« La vision du PrĂ©sident de la Transition pour la DĂ©fense et la sĂ©curitĂ© du Mali a Ă©tĂ© traduite en directive trĂšs claire pour les forces armĂ©es maliennes », a-t-il dit et d’expliquer qu’il s’agit d’abord de se battre pour gagner des guerres imposĂ©es Ă  la Nation malienne et ensuite de crĂ©er les conditions pour une paix durable et juste avec toutes les filles et tous les fils de ce pays.

« Pour cela, nous avons comme objectif de refonder une armĂ©e malienne professionnelle, bien Ă©quipĂ©e, bien entraĂźnĂ©e et dotĂ©e d’un bon moral proche du peuple dont elle est issue et dominant l’espace des opĂ©rations dans le respect des rĂšgles et coutumes adĂ©quates et suivant les rĂšgles d’engagement strict », a indiquĂ© le ministre Camara. Cette armĂ©e, selon lui, doit reflĂ©ter les valeurs guerriĂšres du Maliba, la diversitĂ©, l’unitĂ© et la cohĂ©sion de la Nation.

« Respectant cette volontĂ© et connaissant parfaitement les rĂ©alitĂ©s de ce beau pays, vous [Assimi GoĂŻta] avez tenu Ă  mettre l’armĂ©e dans de meilleures dispositions. Vous avez transformĂ© sa stratĂ©gie, son Ă©tat d’esprit, sa posture tactique. MalgrĂ© les succĂšs dĂ©jĂ  engrangĂ©s qui prouvent Ă  suffisance le bien-fondĂ© de votre stratĂ©gie vous avez dĂ©cidĂ© de ne jamais relĂącher l’effort », a dit le ministre de la DĂ©fense.

« La cĂ©rĂ©monie de ce jour est historique tant par la nature, la qualitĂ© que par le volume de ce que vous nous remettez dont nous n’exposeront ici qu’une partie, le reste Ă©tant engagĂ© en opĂ©ration au moment oĂč se tient cette cĂ©rĂ©monie. Le parking sur lequel nous nous trouvons serait d’ailleurs trop Ă©troit pour recevoir l’ensemble du matĂ©riel rĂ©cemment acquis grĂące au leadership de son excellence le colonel Assimi GoĂŻta et au partenariat gagnant-gagnant avec la fĂ©dĂ©ration de Russie », a-t-il dĂ©clarĂ©.

Selon le ministre, ces Ă©quipements offrent un Ă©chantillon des capacitĂ©s qui fondent l’armĂ©e de l’air malienne, un outil complet de combat.

Pour le gĂ©nĂ©ral de Brigade Aly BoĂŻ Diarra, Chef d’État-Major de l’ArmĂ©e de l’air, ce lot d’équipements reçu n’a pas une « vocation de prestige comme la flotte de l’ArmĂ©e de l’air a parfois Ă©tĂ© perçue. Ce n’est pas une armĂ©e de parade que nous construisons. Nous avons l’ambition de construire une armĂ©e d’action, opĂ©rationnelle, apte au combat et dĂ©cisive au moment opportun ».

Lamine Traoré

Laisser un commentaire