🔮 URGENT Yakouta – 4 policiers tuĂ©s, 2 portĂ©s disparus et 2 autres blessĂ©s dans l’attaque du dĂ©tachement. (CommuniquĂ©)

4 policiers ont Ă©tĂ© tuĂ©s, 2 portĂ©s disparus et 2 autres blessĂ©s, dimanche, dans l’attaque du dĂ©tachement de la Compagnie RĂ©publicaine de SĂ©curitĂ© (CRS), a annoncĂ© lundi dans un communiquĂ© la police nationale.

« Au cours de la journée du dimanche 12 juin 2022, aux environs de 12 heures, le détachement de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) de Yakouta, province du
Seno, rĂ©gion du Sahel, a Ă©tĂ© la cible d’une attaque perpĂ©trĂ©e par des individus armĂ©s », selon le communiquĂ©.

Le communiquĂ© prĂ©cise que l’attaque a fait 4 Policiers tuĂ©s et 2 blessĂ©s. 2 autres sont toujours portĂ©s disparus, selon la police.

« Une opération de ratissage initiée par les Forces de Défenses et Sécurités (FDS) de la
région est toujours en cours dans la localité », a rassuré la police dans son communiqué.

Plusieurs attaques ont Ă©tĂ© signalĂ©es ce week-end dans cette province. Le gouvernement a confirmĂ©, dimanche soir, l’attaque de la commune de Seytenga, province du Seno (Sahel), dans la nuit de samedi Ă  dimanche, mais qui n’a toujours pas dressĂ© de bilan.

Selon le communiquĂ© du gouvernement, il s’agit d’hommes armĂ©s qui s’en sont pris aux populations civiles qui a provoquĂ© « un dĂ©placement des populations de cette localitĂ© vers la commune de Dori, situĂ©e Ă  47km ».

Le gouvernement qui a qualifiĂ© ces Ă©vĂ©nements de Seytenga de « tragiques » rassure dans son communiquĂ© qu’un bilan prĂ©cis est en train d’ĂȘtre dressĂ© par les services compĂ©tents.

Une source sĂ©curitaire avait confiĂ© dimanche matin Ă  OmĂ©ga qu’il y a eu un incident Ă  Seytenga mais avait aussi indiquĂ© qu’aucun bilan ne pouvait ĂȘtre formellement Ă©tabli.

Samedi, 6 villageois ont été tués à Alga, dans la commune rurale de Bourzanga (Centre-nord), ont confié à Oméga plusieurs sources locales.

Les tĂ©moins sur place ont Ă©galement confiĂ© Ă  Omega qu’aprĂšs avoir terrorisĂ© les populations qui ont massivement pris la fuite, les assaillants ont emportĂ© du bĂ©tail des villageois et ont mis le feu Ă  des concessions, avant de disparaitre dans la nature.

Jeudi dernier, 11 gendarmes ont Ă©tĂ© tuĂ©s dans l’attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie Ă  Seytenga dans la mĂȘme province du SĂ©no.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire