🔮 SĂ©nĂ©gal – 11 bĂ©bĂ©s meurent dans l’incendie d’une maternitĂ©, le ministre de la SantĂ© dĂ©mis de ses fonctions

D’aprĂšs les premiers Ă©lĂ©ments, un court-circuit serait Ă  l’origine de l’incendie qui s’est propagĂ© dans la maternitĂ©. Un drame qui a coĂ»tĂ© la vie Ă  onze bĂ©bĂ©s dans la ville de Tivaouane, Ă  l’ouest du pays, ce mercredi 25 mai. « Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le dĂ©cĂšs de 11 nouveau-nĂ©s dans l’incendie survenu au service de nĂ©onatalogie de l’hĂŽpital », a rĂ©agi le prĂ©sident sĂ©nĂ©galais Macky Sall sur Twitter.

Le PrĂ©sident sĂ©nĂ©galais a limogĂ©, jeudi soir, le ministre de la SantĂ© Abdoulaye Diouf Sarr et l’a remplacĂ© par Marie Khemesse Ndiaye.

Il est encore compliquĂ© de connaĂźtre les circonstances exactes du drame qui s’est produit Ă  l’intĂ©rieur de l’enceinte de l’hĂŽpital. Plus d’une dizaine de bĂ©bĂ©s Ă©taient rĂ©unis dans l’unitĂ© nĂ©onatale. Certains auraient Ă©tĂ© sauvĂ©s selon Demba Diop, le maire de cette ville de 40.000 habitants. Des tĂ©moignages rapportent des flammes aux alentours de 21h puis des explosions de bonbonnes, ce qui a rendu les opĂ©rations de secours plus difficiles.
Le ministre de l’IntĂ©rieur s’est rapidement rendu sur place. « Le prĂ©sident nous a donnĂ© pour instruction d’ouvrir une enquĂȘte. Il nous a demandĂ© de faire un Ă©tat des lieux des besoins en Ă©quipements pour les services s’occupant des nouveau-nĂ©s ici Ă  Tivouane et dans tous les hĂŽpitaux du pays », a expliquĂ© Antoine Diome. L’opposition n’a pas manquĂ© de rĂ©agir Ă  l’image de l’ancien Premier ministre Abdoul Maye qui espĂšre que « les sanctions frapperont le sommet d’un systĂšme globalement dĂ©faillant ».

Article précédentSujet à la Une du 26 mai 2022
Article suivantBurkina le 6h 15 du 27 mai
Lamine TraorĂ© est journaliste depuis prĂšs d’une dizaine d’annĂ©es. Il a intĂ©grĂ© Radio OmĂ©ga en 2013, la principale radio privĂ©e d’information au Burkina. Ce reporter qui a plusieurs fois dirigĂ© le service multimĂ©dia, est aujourd’hui l’un des rĂ©dacteurs de la radio. TrĂšs polyvalent, en radio, au web comme en tĂ©lĂ©vision, Lamine TraorĂ© est confirmĂ© en mars 2018 Correspondant de la Voix de l’AmĂ©rique (VOA Afrique) / Service Afrique francophone. Depuis lors, il rĂ©alise des reportages aussi bien pour la radio que pour la tĂ©lĂ©. Lamine TraorĂ© a beaucoup voyagĂ© et a rĂ©alisĂ© des reportages en Afrique, en Europe et en Asie.

Laisser un commentaire