Burkina : L’ANC fustige l’attitude de la Cedeao et de l’Uemoa face au Mali

« Les Chefs d’État de la Cedeao et de l’Uemoa gagneraient à conjuguer leurs énergies pour combattre le terrorisme dans la zone des trois frontières, plutôt que de sanctionner le Mali », a déclaré l’Alliance des nouvelles consciences ce mercredi au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou. L’organisation dirigée par Marc Bonogo estime que la Cedeao doit etre une Cedeao des peuples.

Le compte rendu avec Pierre Badolo et Moumouni Tamboura

Laisser un commentaire