Burkina -Médias: bientôt des chaines étrangères sur la TNT

le présidium de l'atelier sur l’exploitation d’un nouveau multiplex TNT

La Société Burkinabè de Télédiffusion (SBT) a du mal à trouver un équilibre financier des dépenses et des investissements. La raison, le signal TNT dans son format actuel n’est pas rentable. Les chaines de télévision qui émettent via ce canal ne se bousculent pas pour s’acquitter de leurs dettes.

Les participants de l’atelier sur l’exploitation d’un nouveau multiplex TNT

La question était en réflexion le week-end dernier à Koudougou. Il s’est agit de trouver des pistes de solutions pour permettre de surmonter cette situation. Et une des pistes pour faire des recettes est par exemple l’intégration dans la TNT, de chaines de télévisions étrangères qui frappent à la porte.

«Le contenu sera attractif pour le plaisir des téléspectateurs. Nous avons l’opportunité d’apporter de nouvelles choses. Les opportunités à exploiter sont énormes pour faire des recettes et satisfaire le public qui aura de nombreuses innovations» a indiqué le Directeur général de la SBT, Fidèle Tamini.

Ces multiplex de la TNT qui verront le jour dans les prochains mois ne changeront rien au statut des chaines qui émettent à partir du Burkina Faso. Elles seront toujours gratuites. Toutefois, celles qui désirent être logées dans le prochain multiplex qui offrira un contenu varié avec de nombreuses chaines de télévisions étrangères devront faire un effort financier, tout comme le client.
Sabouna Ouédraogo, Koudougou

Laisser un commentaire