USA: Joe Biden ordonne la déclassification du dossier de l’enquête de les attentats du 11 septembre

Le président américain Joe Biden a demandé le 3 septembre dernier à la justice américaine de procéder durant les six prochains mois, à la déclassification des documents de l’enquête sur les attentats du World Street Center survenus le 11 septembre 2001.

20 ans après les attentats du 11 septembre, les plus spectaculaires de ces 2 dernières décennies qui ont fait près de 3 000 morts et plus de 6 200 blessés aux États-Unis, Joe Biden pense que sa décision est la concrétisation d’un engagement électoral

Lorsque je me suis présenté à la présidence, je me suis engagé à assurer la transparence concernant la déclassification des documents sur les attentats terroristes du 11 septembre 2001 contre l’Amérique” a t il annoncé dans un communiqué. Alors que l’on s’achemine vers la commémoration du 20e anniversaire des attentats du 11 septembre, les proches des victimes se sont réjouis de cette annonce mais demeurent prudents quant à des soupçons faisant cas d’une éventuelle tentative de destruction de preuves par le FBI. “les circonstances font qu’il est probable qu’un ou plusieurs responsables du FBI aient commis une faute avec l’intention de détruire ou de cacher des preuves pour éviter leur divulgation” expliquent-ils dans une lettre adressée à l’inspecteur général du ministère de la Justice, Michael Horowitz.

Les familles des victimes appellent les autorités à situer toutes les responsabilités notamment celles de l’Arabie Saoudite dans cette affaire.

Laisser un commentaire