Éditorial du 20 août 2021 avec Ouézen Louis OULON

L’attaque de mercredi dernier sur l’axe Gorgadji – Arbinda, scénario quasi classique, un casse-tête pour les premiers responsables de la sécurité burkinabè. Des groupes terroristes très actifs et dont les actions soulèvent des interrogations du point de vue contexte mais surtout du point de vue capacité de nos troupes à anticiper et à pouvoir porter la surprise et la réplique dans le camp adverse.

Laisser un commentaire