Mali – Sahel : L’armée française a annoncé jeudi la neutralisation de 2 cadres terroristes de l’État Islamique au Grand Sahara (EIGS)

0
79

« L’identité des deux chefs neutralisés la nuit dernière (NDLR mercredi nuit) dans la région de Ménaka (NDLR au Mali) est confirmée : il s’agit d’Issa Al Sahraoui et de Abou Abderrahmane Al Sahraoui », a affirmé les opérations militaires de l’armée française via Twitter.

 

Selon l’armée française, « Issa Al Sahraoui, coordinateur logistique et financier de l’#EIGS, sévissait au Sahel depuis de nombreuses années. Il a notamment participé à l’attaque d’Inatès contre les Forces Armées Nigériennes en décembre 2019 et recrutait et formait des djihadistes ».

 

« Abou Abderahmane Al Sahraoui, second cadre de l’EIGS, était chargé de prononcer des jugements. Il était connu pour ordonner les condamnations à mort. Ce djihadiste était actif dans les groupes armés terroristes au Mali depuis 10 ans », l’armée française.

« L’identité des deux chefs neutralisés la nuit dernière (NDLR mercredi nuit) dans la région de Ménaka (NDLR au Mali) est confirmée : il s’agit d’Issa Al Sahraoui et de Abou Abderrahmane Al Sahraoui », a affirmé les opérations militaires de l’armée française via Twitter.

 

Selon l’armée française, « Issa Al Sahraoui, coordinateur logistique et financier de l’#EIGS, sévissait au Sahel depuis de nombreuses années. Il a notamment participé à l’attaque d’Inatès contre les Forces Armées Nigériennes en décembre 2019 et recrutait et formait des djihadistes ».

 

« Abou Abderahmane Al Sahraoui, second cadre de l’EIGS, était chargé de prononcer des jugements. Il était connu pour ordonner les condamnations à mort. Ce djihadiste était actif dans les groupes armés terroristes au Mali depuis 10 ans », l’armée française.

Laisser un commentaire