Ethiopie : Les électeurs votent dans un climat de peur et de violence

0
69

Les Ethiopiens se sont rendus ce lundi dans les urnes pour les élections législatives et régionales, alors que le pays est secoué par des violences, notamment dans le Tigré, région du Nord du pays. Le conflit a débuté en novembre 2020 entre l’exécutif fédéral et le gouvernement régional après des réformes annoncées par le Premier ministre Abiy Ahmed. Dans certaines régions, des partis d’opposition ont appelé au boycott du scrutin.

Il s’agit du premier test électoral pour le Premier ministre Abiy Ahmed. Il avait promis à son arrivée au pouvoir, en 2018, d’incarner un renouveau démocratique dans le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, rompant ainsi avec ses prédécesseurs.

Abiy Ahmed a mis en œuvre d’importantes réformes politiques et économiques. Mais certains activistes estiment qu’une marche arrière est effectuée en matière de droits civiques et dénoncent des abus dans le conflit mené dans la région du Tigré, des accusations que le gouvernement rejette.

Charles DAH

Laisser un commentaire