Les Nuits Atypiques de Koudougou (NAK)se tiennent  du 23 au 29 novembre 2020. Pour ce jubilé d’argent du festival qui va durer particulièrement une semaine, une trentaine de groupes artistiques assureront les six nuits de spectacle. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le lundi 23 sur le site du festival

“Tout au long de ces 25 ans, les organisateurs se sont investis pour la tenue annuelle de ce festival. Cela n’a pas toujours été facile mais nous n’avons jamais reculé face aux difficultés et aux défis” s’est réjoui Koudbi Koala, directeur du festival à propos de la longévité des Nuits Atypiques de Koudougou (NAK). Le comité d’organisation estime qu’après un quart de siècle, il est nécessaire de faire une halte pour s’interroger sur les forces et les faiblesses des NAK afin de mieux réussir les prochaines éditions. Ainsi, le comité a demandé la participation de tous pour mieux diagnostiquer les 25 ans du festival.

Dans un contexte peu reluisant, les acteurs des NAK ont estimé qu’il fallait tout de même tenir cette édition pour rappeler, s’il en besoin, qu’il faut toujours avancer ‘’Malgré un contexte sanitaire et économique très difficile, nous avons tenu à ce pari pour aussi dire que la vie doit continuer, nous ne devons pas baisser les bras. Armons-nous de courage. Les difficultés continueront à nous former également des écoles de vie et de formation. Travaillons donc à éradiquer les difficultés et les handicaps pour un monde de paix et de développement par la culture”, note Koudbi Koala, directeur du festival.

La tenue annuelle des NAK contribue au développement de la ville de Koudougou selon le conseil municipal.  “Grâce aux Nuits Atypiques de Koudougou, la commune s’est construite rapidement et s’est dotée d’infrastructures pour répondre aux besoins des NAK que sont entre autres l’hébergement, la restauration et l’équipement. Koudougou, sans son festival, perdrait de sa saveur. Il a été une locomotive pour inciter à l’investissement”, estime le 2e adjoint au maire, Norbert Nana.

Le festival, c’est aussi le village atypique, les rencontres professionnelles, l’initiation artistique des scolaires et une soirée “Barka” pour rendre hommage aux partenaires et aux festivaliers. Les NAK 2020 se déroulent sur leur site définitif au secteur 10.

Sabouna Ouédraogo, correspondant Koudougou

Laisser un commentaire