Boost Faso lance le Grand Quiz du Faso, un défi intellectuel pour célébrer le patrimoine culturel burkinabè

0
1663

Le Grand Quiz du Faso, un défi intellectuel mettant aux prises les étudiants des universités et instituts de Ouagadougou, a été officiellement lancé le vendredi 26 avril 2024. Initié par l’association Boost Faso, ce concours vise à promouvoir auprès de la jeunesse la culture générale africaine et le patrimoine burkinabè.

Le Grand Quiz du Faso oppose des universités et instituts d’enseignement basés à Ouagadougou. Pour cette première édition, ce sont douze universités qui sont attendues. Le top départ a été donné par les universités Aube nouvelle et l’Institut Supérieur de Génie Électrique du Burkina Faso (ISGE-BF).

Grand Quiz du Faso
                           Une vue du public présent à la cérémonie de lancement

À l’occasion de ce Grand Quiz du Faso, les étudiants s’affronteront sur des thématiques variées touchant à la culture africaine, à l’histoire du Burkina Faso et de l’Afrique, selon les explications données par Ahmadou Sanogo, président du comité d’organisation. Le concours se déroule à travers des QCM et des questions ouvertes, avec un temps de réponse limité pour chaque type de question (15 secondes pour les QCM et 25 secondes pour les questions ouvertes). La finale du Grand Quiz du Faso est prévue pour le 18 mai 2024, selon le comité d’organisation.

A LIRE AUSSI : Concours Tremplin Startup UEMOA 2021 : Huit entreprises burkinabè lauréates

L’objectif de ce concours est de développer des compétences telles que le leadership, la prise de parole en public et l’expression orale. Également, il vise à promouvoir le patrimoine culturel africain, en particulier celui du Burkina Faso, auprès des jeunes.

Grand Quiz du Faso
Ce concours est une occasion pour les meilleurs étudiants de briller et de célébrer leur maîtrise de la culture africaine, selon Oumar Dicko, président de Boost Faso

Oumar Dicko, président de Boost Faso, souligne l’importance de ce concours pour l’avenir de la jeunesse burkinabè : « Notre identité culturelle est un facteur crucial pour notre développement. Il est essentiel que les jeunes connaissent leurs origines, leurs traditions et leur histoire. C’est à travers cette connaissance qu’ils pourront valoriser et promouvoir notre culture au-delà de nos frontières. », a-t-il indiqué.

L’association Boost Faso initiatrice de ce grand quiz Faso a pour objectif le renforcement des compétences techniques, la promotion de l’entrepreneuriat et engagement social de la jeunesse. La finale du grand quiz Faso est prévue pour le 18 mai prochain.

Solomane Nikiema/Oméga Médias

Laisser un commentaire