🔮 Le Commandant IsmaĂ«l Touhogobou, trouve la mort lors de son interpellation (Parquet militaire)

0
6740
Parquet militaire

Le parquet militaire dans un communiquĂ© rendu public, dimanche 8 octobre, dit ĂȘtre informĂ© d’un « incident tragique qui a entraĂźnĂ© la mort » du Commandant Ismael Touhogobou, un officier des forces armĂ©es nationales.

Selon le communiquĂ©, l’incident s’est produit dans le quartier Gounghin Ă  Ouagadougou, suite Ă  une interpellation qui aurait « mal tourné » vers 7 heures du matin.

Le parquet dans son communiquĂ© explique qu’il s’est rapidement rendu sur les lieux en compagnie de la Police judiciaire, de la police scientifique et technique de la Gendarmerie Nationale, de l’officier de Gamison de Ouagadougou et d’un mĂ©decin pour procĂ©der aux constatations nĂ©cessaires.

« Une fois les constatations terminées », explique toujours le parquet dans son communiqué, « le corps du Commandant Touhogobou Ismael a été récupéré par les pompes funÚbres militaires ».

« Il Ă©tait recherchĂ© en lien avec une tentative d’atteinte Ă  la sĂ»retĂ© de l’État », ajoute le parquet militaire.

parquet militaire

« L’officier aurait rĂ©sistĂ© Ă  son interpellation et aurait fait usage de son arme, blessant un membre de l’Ă©quipe d’interpellation », prĂ©cise le communiquĂ© ajoutant que « ce dernier a Ă©tĂ© conduit dans un centre de santĂ© pour y recevoir les soins appropriĂ©s ».

A Lire aussi : Justice : l’ALT valide un dĂ©ploiement de la police militaire

Charles Dah/Omega medias

Laisser un commentaire