🔮 Bobo Dioulasso : 38 Ă©lĂšves inspecteurs des eaux et forĂȘts et environnementalistes en fin de formation Ă  L’ENEF

0
85

Comme Ă  l’accoutumĂ©e, l’école nationale des eaux et forĂȘts Ă©value les recherches de ses Ă©lĂšves. Elle a organisĂ©, les 27 et 28 septembre 2022, une sĂ©rie de soutenance au profit de la 62e promotion des Ă©lĂšves inspecteurs des eaux et forĂȘts et des Ă©lĂšves environnementalistes. C’est au terme de deux annĂ©es de formation, que ces Ă©lĂšves prĂ©sentent les fruits de leurs recherches Ă  l’apprĂ©ciation des diffĂ©rents jurys constituĂ©s Ă  cet effet.

« La formation se passe en deux Ă©tapes : la partie thĂ©orique qui dure un an et six mois et la pratique qui dure  six mois. C’est au terme de cette formation qu’ils prĂ©sentent les rĂ©sultats de leurs recherches », a dĂ©clarĂ© le Colonel Lamien PingatĂ©, Directeur gĂ©nĂ©ral de l’Ecole nationale des eaux et forĂȘts.

Plusieurs thĂšmes ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s par les impĂ©trants au cours de cet exercice. L’un des thĂšmes phares de cette sĂ©rie de soutenances, est celui de l’Ă©lĂšve inspecteur des eaux et forĂȘts, Dingri Moussa Taram. IntitulĂ© « EthnogĂ©ologie des espĂšces de faune utilisĂ©s en mĂ©decine traditionnelle », ce thĂšme a pour objectif de contribuer Ă  la gestion durable des ressources fauniques. Le travail de l’impĂ©trant a Ă©tĂ© jugĂ© satisfaisant et assorti d’une note de 17/20.

Pour le prĂ©sident du jury, le Professeur Schemaeza Bonzi « le thĂšme est important pour le Burkina Faso, au regard du penchant des populations pour la mĂ©decine traditionnelle. Cela permettra de connaĂźtre les animaux qui sont utilisĂ©s dans cette mĂ©decine et ainsi d’amĂ©liorer les soins de la population. Cela permettra Ă©galement de travailler Ă  une utilisation efficiente des espĂšces animales ».

Cette annĂ©e,  l’innovation majeure est que la sĂ©rie de soutenance s’est dĂ©roulĂ©e en prĂ©sentiel, pour les Ă©tudiants qui sont sur place, mais Ă©galement par visioconfĂ©rence,  pour ceux qui n’ont pas pu effectuer le dĂ©placement pour diverses raisons.

Au total ils Ă©taient 38 impĂ©trants durant ces soutenances : 28 Ă©lĂšves inspecteurs des eaux et forĂȘts, dont 17 nationaux et 11 non-nationaux,  et 10 Ă©lĂšves environnementalistes.

A la suite de ces soutenances, la sortie de promotion de la 62e cuvĂ©e des Ă©lĂšves inspecteurs des eaux et forĂȘts et des Ă©lĂšves environnementalistes se tiendra le 11 octobre 2022.

 

Olyvia Hien

Laisser un commentaire