COVID-19 : le Burkina intensifie la vaccination

En vue de rehausser le niveau de couverture vaccinale contre la COVID-19 au Burkina Faso, le ministère de la santé a lancé le 1er août 2022 dans la région du plateau centrale une campagne d’intensification de la vaccination contre cette pandémie. Cette campagne se déroulera jusqu’au 6 août 2022 à Ziniaré dans le plateau central et du 16 au 22 dans les autres régions du pays.

A travers cette démarche, le ministère de la santé espère vacciner 100 000 personnes dans la région du plateau centrale et au moins 1.000.000 de personnes à l’échelle du pays.

A la date du 1er aout 2022, un peu plus d’un million six cent quarante (1 640 000) mille personnes ont été complètement vaccinées au Burkina Faso, selon le ministre de la santé et de l’hygiène publique Robert Kargougou. La couverture vaccinale contre la pandémie est encore faible pour que le pays puisse atteindre une hummunité collective, a-t-il souligné.

Outre le rehaussement du niveau de la couverture vaccinale, cette campagne devrait aussi permettre au pays d’éviter l’émergence de nouveaux variant (COVID-19) qui pourraient créer plus de problèmes dans le contexte humanitaire actuel du Burkina Faso.

« Je voudrais lancer un appel depuis la capitale de la Région du plateau centrale pour qu’au soir du 06 aout nous puissions vacciner 100 000 personnes dans la région du plateau centrale. Et qu’au soir du 22 aout, à l’échelle du pays, nous puissions vacciner au moins 1.000.000 de personnes contre la Covid-19 », a déclaré le ministre.

Pour atteindre les objectifs de cette campagne l’infirmier-chef de poste du CSPS urbain de Ziniaré compte collaborer avec les jeunes filles et garçons de Ziniaré.

Le Burkina enregistrait à la date du 1er aout 2022 plus de quatre-vingts (80) nouveaux cas confirmés de COVID-19.

Moumouni Tamboura 

Laisser un commentaire