🔮 Mea culpa de Blaise CompaorĂ© : « Le pardon doit ĂȘtre immĂ©diatement exĂ©cutable » (Me Paul KĂ©rĂ©, avocat)

« Il n’est jamais tard pour bien faire », a rĂ©agi Me Paul KĂ©rĂ© Ă  la demande de pardon de l’ancien Chef de l’Etat Blaise CompaorĂ© aux victimes de son rĂ©gime. Avocat de François CompaorĂ©, frĂšre cadet de l’ancien prĂ©sident, et conseil de Gilbert DiendĂ©rĂ© lors du procĂšs Thomas Sankara, Me Paul KĂ©rĂ© estime que « la rĂ©conciliation est une marche forcĂ©e ». « Si des sceptiques, des opposants Ă  la rĂ©conciliation nationale attendaient cette dĂ©claration de Blaise CompaorĂ©, c’est chose faite », dit-il, avant d’ajouter qu’« il n’y a plus d’obstacle ».

« On ne peut pas Ă©ternellement demeurer dans cette hostilitĂ© permanente. Il faut prendre cette demande de pardon au sĂ©rieux et lui accorder du crĂ©dit », estime l’avocat. « Le pardon doit ĂȘtre spontanĂ©, il doit ĂȘtre immĂ©diatement exĂ©cutable parce qu’il faut qu’on soit unis comme un seul homme pour faire face aux dĂ©fis », conclut-il, s’adressant aux familles de victimes.

Abdoul Fhatave Tiemtoré

Laisser un commentaire