Cluster Solaire : le bilan 2023 des activités jugé satisfaisant

0
1277

Le Cluster Solaire du Burkina dont l’objectif est de stimuler les projets collaboratifs innovants dans le domaine du Solaire au Burkina a présenté le mardi 26 mars 2024 à Ouagadougou le bilan de ses activités 2023. Cet exercice de redevabilité a eu lieu au siège de l’Agence Nationale des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique (ANEREE) qui a abrité la première assemblée générale de l’année 2024 de cette organisation.

Cette rencontre a réuni les acteurs du secteur de l’énergie regroupé au sein du Cluster Solaire. Il ressort de cette première assemblée générale de l’année 2024 un bilan positif des actions menées au cours de l’année précédente.

Cluster Solaire

« En 2023, nous avons mené de nombreuses activités, initiés des formations, plaidés en faveur de notre cause, et en plus, nous avons enregistré de nombreux adhérents. Il y a eu une bonne communication et une bonne visibilité. En un mot, le bilan de l’année 2023 a été positif », a indiqué le vice-président du Cluster Solaire, Roland Ilboudo qui réjouit des résultats.

Bien que le bilan soit jugé positif, le vice-président estime qu’il reste encore beaucoup à faire. Ainsi, pour assurer le bon déroulement de l’organisation, des perspectives sont envisagées pour cette année.

« À l’issue de ce bilan, nous allons mettre en pratique le programme de 2024. Nous avons déjà eu des rencontres avec des autorités et certaines ONG dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs », a précisé Roland Ilboudo.

Le Cluster Solaire du Burkina est une organisation créée en 2021 par l’Agence Nationale des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique, ayant pour objectif de développer une synergie d’action entre les acteurs du domaine afin de favoriser l’efficacité énergétique grâce à l’énergie solaire au Burkina.

Wendwaoga Irène Nikiema/ Oméga médias

A lire aussi : Burkina : l’Union Européenne équipe l’ANEREE et le STA à plus de 100 millions de FCFA

Laisser un commentaire