🔮 Le Niger dĂ©crĂšte un deuil de 72h aprĂšs la mort de 23 soldats

0
2511

Vingt-trois soldats nigĂ©riens ont Ă©tĂ© tuĂ©s et dix-sept autres blessĂ©s lors d’une opĂ©ration de ratissage de l’armĂ©e dans la rĂ©gion de Tillaberi Ă  l’Ouest du pays, a annoncĂ© jeudi le ministĂšre nigĂ©rien de la DĂ©fense.

Ces Ă©lĂ©ments de l’armĂ©e sont tombĂ©s, selon le gouvernement, dans une embuscade tendue par « plus d’une centaine de terroristes Ă  bord de vĂ©hicules et de motos » entre les localitĂ©s de Teguey et BankilarĂ© dans la zone dite des trois frontiĂšres, partagĂ©e avec le Burkina et le Mali.

« MalgrĂ© la riposte Ă©nergique, nous dĂ©plorons la perte de 23 valeureux militaires tombĂ©s sur le champ d’honneur et 17 blessĂ©s », indique le ministĂšre nigĂ©rien de la DĂ©fense, qui prĂ©cise que les assaillants ont fait usage de « bombes artisanales et de vĂ©hicules kamikazes ».

Toujours selon le ministÚre, une trentaine de terroristes ont été neutralisés au cours de la riposte et du matériel militaire a été récupéré lors des opérations de ratissage.

Un deuil national de soixante-douze heures a Ă©tĂ© dĂ©crĂ©tĂ© Ă  compter du vendredi 22 mars, et une cĂ©rĂ©monie d’inhumation est annoncĂ©e en l’honneur des dĂ©funts.

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire