🔮 Macky Sall reporte la prĂ©sidentielle et annonce un dialogue national

0
2155

 

Le PrĂ©sident sĂ©nĂ©galais Macky Sall a dĂ©cidĂ© ce samedi dans une adresse Ă  la nation, du report de l’élection prĂ©sidentielle initialement prĂ©vue le 25 fĂ©vrier. Le chef de l’Etat annonce l’ouverture d’un dialogue national.

La dĂ©cision intervient Ă  quelques heures de l’ouverture de la campagne Ă©lectorale, prĂ©vue samedi Ă  minuit. Selon le Chef de l’Etat sĂ©nĂ©galais, elle vise Ă  Ă©viter au pays une nouvelle crise politique. « Notre pays est confrontĂ© depuis quelques jours Ă  un diffĂ©rend entre l’AssemblĂ©e nationale et le Conseil constitutionnel », a-t-il rappelĂ©.

En plus, indique Macky Sall, la double nationalitĂ© d’une candidate Ă  la prĂ©sidentielle a Ă©tĂ© dĂ©couverte alors que son dossier a Ă©tĂ© jugĂ© recevable par le Conseil constitutionnel.

Pour le Président sénégalais, « ces conditions troubles pourraient gravement nuire à la crédibilité du scrutin ». « Notre pays ne peut se permettre une nouvelle crise », a-t-il déclaré.

Tout est parti de l’exclusion de Karim Wade pour la prĂ©sidentielle, Ă  cause de sa double nationalitĂ© sĂ©nĂ©galaise et française, selon le Conseil constitutionnel.

Le candidat avait dĂ©noncĂ© « une dĂ©cision scandaleuse »et « un nouveau complot judiciaire », avant que son parti n’initie Ă  l’AssemblĂ©e nationale le processus ayant abouti Ă  la mise en place d’une commission d’enquĂȘte parlementaire, portant Ă©galement sur de possibles cas de corruption au sein du Conseil constitutionnel.

Le Parti dĂ©mocratique sĂ©nĂ©galais (PDS) de Karim Wade, dans un communiquĂ©, a annoncĂ© avoir dĂ©posĂ© vendredi Ă  l’AssemblĂ©e nationale « une proposition de loi portant sur le report » de la prĂ©sidentielle du 25 fĂ©vrier.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire