🔮Burkina : GĂ©nĂ©ration de Veille Citoyenne: une nouvelle arme dĂ©fensive de la Transition

GVC, ou GĂ©nĂ©ration de Veille Citoyenne, c’est le mouvement qui a Ă©tĂ© lancĂ© ce samedi 20 aoĂ»t Ă  Ouagadougou. Le coordonnateur Mathias OuĂ©draogo et ses camarades ont appelĂ© les jeunes Ă  rallier leur camp pour barrer la route Ă  tous ceux qui veulent saboter la Transition. 

Pour la GVC, l’heure n’est pas aux interrogations sur la gestion d’un pouvoir. « Si on dit aujourd’hui Ă  un politicien de remplacer Damiba, pensez-vous qu’il pourra faire mieux que le PrĂ©sident ?», s’interroge t-il en ajoutant qu’un autre coup d’Etat n’est pas la solution au problĂšme burkinabĂš. « Si vous demandez Ă  l’armĂ©e de faire un coup d’Etat pour qu’une autre personne prenne le pouvoir, pensez-vous qu’une armĂ©e divisĂ©e dans cette crise sĂ©curitaire pourra apporter quelque chose ?», a t-il lĂąchĂ© au Palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre GuinganĂ© de Ouagadougou.

La GVC dit ĂȘtre diffĂ©rente des autres mouvements Ă  travers son programme. « Nous avons un programme bien dĂ©taillĂ© avec des jeunes qui acceptent de se rendre Ă  Dori, Djibo et Kaya pour recueillir les sentiments des populations, leurs vĂ©cus et les solutions qu’elles ont Ă  proposer pour juguler la crise sĂ©curitaire. Nous recenserons toutes les idĂ©es. Nous aurons des jeunes qui iront Ă©galement dans les zones non touchĂ©es par le terrorisme pour recueillir les pensĂ©es des mĂ©nages afin d’Ă©laborer un document», a expliquĂ© le coordonnateur qui annonce un panel le 29 octobre 2022 au palais des sports de Ouaga 2000.

Valérie Traoré et Rabiatou Congo

Laisser un commentaire