BURKINA : 1.902.150 déplacées internes à la date du 30 avril 2022 (CONASUR)

Dans les annales du Comité national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR), le nombre de personnes déplacées internes au Burkina Faso est passé à 1.902.150, à la date du 30 avril 2022. Ce chiffre est au hausse de 2,77% par rapport à celui du moins de mars 2022, qui était de 1 850 293.

La région du Centre-nord (Kaya) reste celle qui accueille le plus grand nombre de déplacés internes (34%). Ensuite viennent dans l’ordre les régions du Sahel (30,2%) et celle du Nord (11,7%).

Ces populations qui se déplacent, fuient la menace terroriste qui, depuis 2015, a fait près de 2 500 morts, civils et militaires confondus.

Le CONASUR précise que l’alimentation reste le besoin le plus essentiel de ces hommes, femmes et surtout enfants (plus de 60%) en situation de réfugiés dans leur propre pays. Beaucoup d’entre eux sont dans des habitations de fortune, exposés aux intempéries.

PMR

Laisser un commentaire