Burkina – « Le Burkina Faso n’a jamais été aussi malade que sous le régime du président Roch Marc Christian Kaboré», Eddie Komboigo, chef de file de l’opposition en conférence de presse mardi.

Burkina – « Le Burkina Faso n’a jamais été aussi malade que sous le régime du président Roch Marc Christian Kaboré. Aujourd’hui après sept années d’une gouvernance scabreuse et sans vision, même l’espoir suscité par les mouvements insurrectionnels des 30 et 31 octobre 2014 s’est profondément évanoui, laissant tous les acteurs de cette lutte dans une amère désillusion, le regret et le désespoir », Eddie Komboigo, chef de file de l’opposition en conférence de presse mardi.

Laisser un commentaire