Le Burkina Faso vient de perdre l’un de ses meilleurs professionnels en Génie civil.

2128

Mahama Sow, 30 ans de vie professionnelle au service du BTP burkinabè

Très peu connu de la jeune génération, Mahama Sow, a passé le clair de sa vie au service de la Nation, du Bâtiment et des travaux publics (BTP). Secrétaire général du ministère en charge des infrastructures (1999-2001) et Directeur général (DG) du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP) de 1986 à 1995, notamment, cet ingénieur en Génie civil et consultant international est décédé le jeudi 8 avril 2021 à l’âge de 74 ans. Le DOUA du 7e jour est prévu pour ce jeudi 15 avril 2021 à 8h00 à la Cité An III de Ouagadougou.

 

Le Burkina Faso vient de perdre l’un de ses meilleurs professionnels en Génie civil. En effet, diplômé de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Bamako (1975) et titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie de transports (DES/ET) à l’Ecole nationale des travaux publics de l’Etat (LET) de Lyon, Mahama Sow, né le 17 octobre 1947 à Ouagadougou, a occupé de nombreux postes dans l’administration publique burkinabè. En plus de 30 ans de vie active, il a ainsi acquis au long de sa carrière, une expérience établie tant sur les plans techniques et de direction d’équipes pluridisciplinaires, que dans la gestion de projets et leur suivi-évaluation, mais aussi l’exécution de travaux d’aménagements et de constructions des infrastructures (études, travaux, contrôle de maitrise d’œuvre et contrôle technique).

Décédé le 8 avril 2021 à Ouagadougou, Mahama Sow a bâti son expérience après avoir fait l’Ecole nationale des ponts et chaussées de Paris en France (étude d’impact environnemental) et le Centre de recherche routière (CRR) de Bruxelles/Belgique (construction et gestion des routes, ponts et tunnels) entre autres. A cela s’ajoutent des stages et ateliers de formation dont un stage de sept mois organisé par la Banque africaine de développement en 1982 en Côte d’Ivoire sur l’administration des prêts, procédure d’acquisition des prêts et mise en vigueur des accords de prêts et procédures d’acquisition des biens et services dans le cadre des accords de prêts.

En terme d’expérience professionnelle, Mahama Sow fut Secrétaire général du ministère des Infrastructures, de l’Habitat et de l’Urbanisme (1999-2001), consultant expert national à la direction générale des routes (1999), inspecteur général du ministère en charge des infrastructures (1995-1999), conseiller technique du ministre (1995) et Directeur général du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP) de 1986 à 1995. Plus récemment, il a conduit les travaux de bitumage de la route Kaya-Dori et de la reconstruction des barrages de Tougouri et de Yalgo au sein de l’Entreprise Oumarou Kanazoé (2005-2006), ingénieur chargé d’études au Bureau d’études rattaché au Secrétariat général du ministères des Infrastructures (2003-2005) et chef de service technique à la Coordination du Deuxième programme sectoriel des transports et du tourisme (2001-2003).

Bien avant, il a conduit les études géotechniques des routes Tougan-Ouahigouya (1990), Bilanga-Pouytenga (1994), Dori-Gorom-Markoye-Tambao (1995), Ouagadougou-Kongoussi-Dori (1994),  Boulsa-Pouytenga-Sapaga, Pô-Kombili-Nébou, Diébougou-Fleuve Bougouriba-Klésso, Séguénéga-Tikaré-Kongoussi et Yako-Koudougou-Sabou (1995). Mahama Sow a aussi été le contrôleur géotechnique des plusieurs travaux d’aménagement de routes et barrage de 1985 à 1995 comme les routes Bilanga-Bogandé-Taparko, Kaya-Dori, Yako-Ouahigouya, Koupéla-Bittou-Frontière du Togo et Bobo-Orodara-Frontière du Mali.

Au ministère de l’Equipement, il a occupé les postes de Coordonnateur du programme populaire de développement (1984-1985), Directeur général des travaux (1983-1984), Directeur des études et travaux neufs (1982-1983), Directeur régional des travaux publics à Ouahigouya (1981-1982), chef de subdivision du service d’entretien des routes secondaires pour l’Ouest et le Sud-Ouest Volta/Bobo-Dioulasso (1979-1981) et ingénieur chargé d’études au Bureau d’études de la DGTP/SEPTN/SERS (1975-1979).

Adama Ina SOW

Communicatrice

Légendes

  • Marié et père de trois enfants, Mahama Sow est Chevalier de l’Ordre national.

Laisser un commentaire