Cote d’Ivoire : « quand le président Alassane Ouattara jugera bon que je retourne en Côte d’Ivoire, je retournerai » (Charles Blé Goudé)

Dans une interview accordée à notre confrère de Africanews, l’ex-chef des Jeunes Patriotes et ancien ministre ivoirien de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Charles Blé Goudé a indiqué ne pas être pressé pour retourner en Côte d’Ivoire.

 » Je veux retourner en Côte d’Ivoire, pour que mon retour puisse participer à apaiser les esprits. Quand le président Alassane Ouattara jugera bon que je retourne en Côte d’Ivoire, je retournerai » a-t-il confié à Africanews.

Acquitté en janvier 2019 par la Cour Pénale Internationale (CPI), Charles Blé Goudé a annoncé ne pas vouloir retourner en pour créer un autre conflit.

« Je veux que mon arrivée puisse participer à décrisper la situation. Et même aller vers ceux qui ne m’ont pas compris pour que je leur explique, pour qu’on puisse de nouveau se comprendre. Nous avons une paix à bâtir ensemble, nous avons des Ivoiriens à rapprocher de nouveau » poursuit l’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse.

Et d’ajouter qu’il y a un temps pour se battre et un temps pour parler de paix. « Le pardon est une case que nous ne pouvons éviter si nous voulons que notre pays puisse trouver la quiétude. On ne peut pas construire dans la polémique et dans la guerre. C’est dans l’entente, dans un environnement apaisé, qu’on peut construire » a-t-il ajouté.

Poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre, Charles Blé Goudé et l’ancien Président Ivoirien Laurent Gbagbo ont été acquittés le 15 janvier 2019. Le 16 septembre de la même année, la procureure de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda a fait appel de l’acquittement.

Laisser un commentaire