Burkina : Majorité présidentielle : “Sur notre table on avait 22 demandes d’adhésions, nous avons admis 11 partis” (Clément Sawadogo)

1847

Le ralliement du MPS à la majorité présidentielle, la supposée négociation avec les terroristes ont été les grandes lignes de la conférence de presse de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) tenue ce jeudi 4 mars

 

 

Face aux journalistes, l’APMP a dévoilé la course au ralliement des partis d’opposition à la majorité « Sur notre table on avait 22 demandes d’adhésions, nous avons admis 11 partis et les autres sont toujours en instruction » a indiqué Clément Sawadogo qui précise Que c’est dans la journée d’hier qu’il a été saisi par rapport à la volonté du MPS de rejoindre la Majorité.

 

Selon le coordonnateur de l’APMP le principe est d’ouvrir les rangs pour que tous ceux qui veulent contribuer à la construction nationale puissent prendre place, à priori l’APMP ne voit pas pourquoi refuser la demande du MPS

 

La sécurité notamment le sujet sur libération des terroristes a fait des gorges chaudes au cours de cette conférence « Moi je n’ai jamais eu vent de terroristes libérés, je peux ni confirmer ni infirmer » a expliqué le coordonnateur de l’APMP Clément Sawadogo qui ajoute « À priori il n y a pas un dirigeant dans le monde qui préfère la guerre plutôt que signer la paix. On voit difficilement comment on peut négocier avec des groupes armées terroristes, mais s’il y a des revendications où l’on perçoit des choses sur lesquelles on peut négocier, je ne vois pas pourquoi on le fera pas».

 

Cette conférence s’est conclue par la suspension du stade du 04 aout aux compétitions de la CAF Moi étant ingénieur, la maintenance de nos infrastructures pose un véritable problème. Même dans les formations quand on y va, on vous forme à construire de nouvelles choses mais ils vous forment pas en entretenir. La culture de la maintenance est très difficile a indiqué Vincent Dabilgou                                    

                                                                                                        Kader Konaté

Laisser un commentaire