🔮À Koudougou Ă©galement on a priĂ© pour cĂ©lĂ©brer la fin du mois du jeĂ»ne musulman

0
876

 

Si dans presque chaque quartier des priÚres ont été organisées, celle du stade Batiébo Balibié a été dirigée par le grand imam de Koudougou qui a invité les populations à cultiver les valeurs sociales.

Rachid OuĂ©draogo a observĂ© les 30 jours de privatisations de nourriture et d’eau comme le recommande la religion musulmane pendant le mois de carĂȘme malgrĂ© la canicule.
‘’ Avec la chaleur ce n’était pas simple. Mais comme c’est une question de Dieu on a fait ce qu’on pouvait pour rĂ©ussir notre combat ‘’.

Comme lui, de nombreux musulmans ont priĂ© ce mercredi pour demander Ă  leur crĂ©ateur d’exaucer leurs vƓux.

Pendant cette priÚre, la cohésion sociale, le vivre ensemble et le goût du partage ont été prÎnés.

‘’ Le message de l’imam est un appel Ă  l’unitĂ©, un appel Ă  la rĂ©conciliation, un appel Ă  la cohĂ©sion sociale’’, prĂ©cise El Adj Seni Sanfo, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la communautĂ© musulmane du BoulkiemdĂ©.

Les vƓux du gouverneur du Centre-Ouest pour cette fĂȘte, c’est le retour des populations dĂ©placĂ©es chez elles et la relance du dĂ©veloppement dans les provinces du SanguiĂ©, de la Sissili, du Ziro et du BoulkiemdĂ©. Boubacar TraorĂ© souhaite que d’ici fin 2024, ‘’ nous ne parlions plus de terrorisme mais plutĂŽt nous parlons donc de comment faire pour rĂ©installer pour les remettre au travail afin de rattraper le temps perdu pour le bonheur des populations et des gĂ©nĂ©rations futures.

En solidarité avec leurs frÚres musulmans, les représentants des autres confessions religieuses ont assisté à la priÚre de ramadan dirigée par le grand imam de Koudougou, El Adj Mohamadi Semdé.

 

Sabouna Ouédraogo/ Koudougou Oméga médias

Laisser un commentaire