🔮 Burkina : acquisition de nouveaux vecteurs aĂ©riens au profit de l’armĂ©e

0
2053

 

« Le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim TraorĂ© a remis ce lundi, un important lot de vecteurs aĂ©riens au ministĂšre de la DĂ©fense et des anciens combattants dans le cadre de la reconquĂȘte du territoire et de la lutte contre le terrorisme » a indiquĂ© la prĂ©sidence du Faso.

Ce matĂ©riel de combat composĂ© essentiellement « d’une douzaine de drones a Ă©tĂ© acquis grĂące aux diverses contributions des citoyens burkinabÚ » a expliquĂ© le chef de l’État qui a exprimĂ© sa fiertĂ©.

« tous les tests ont Ă©tĂ© concluants ; c’est donc une fiertĂ© de confirmer que ces appareils rejoignent la flotte de l’armĂ©e burkinabĂš. Des appareils constituĂ©s essentiellement de Bayraktar TB2 et des Bayraktar Akinci » prĂ©cise le chef de l’État qui rassure de la performance de ces appareils.

« TB2 n’est plus Ă  prĂ©senter. Il fait ses preuves depuis le dĂ©but de cette guerre et je pense que la nouveautĂ©, c’est Akinci qui a surpassĂ© les capacitĂ©s techniques que le constructeur avait prĂ©vu. On l’a soumis Ă  de fortes Ă©preuves dans ses capacitĂ©s d’emport, d’endurance, de plafond, de vitesse, de performance, etc. Au cours du test, il a participĂ© Ă  des missions de combat. Ce sont des appareils trĂšs performants, fiables que nous avons actuellement ».

 

Selon la presidence du Faso, ces drones ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s par une sociĂ©tĂ© turque. Et Ă  l’occasion, le PrĂ©sident de la Transition a remerciĂ© son homologue turc pour le soutien qu’il apporte au Burkina Faso « pendant cette phase cruciale de son histoire ».

« Aujourd’hui, nous pouvons dire que la coopĂ©ration avec la Turquie se porte trĂšs bien. Et c’est l’occasion de remercier Son Excellence Monsieur Recep Tayyip Erdoğan, PrĂ©sident de la Turquie, qui a su conduire cette coopĂ©ration comme il le fallait. C’est de ce genre de partenariat dont on a besoin; sain et sincĂšre », a dĂ©clarĂ© le chef de l’Etat qui n’oublie pas les efforts fournis par le peuple burkinabĂš.

« Tout ce que vous voyez, c’est grĂące au peuple que nous pouvons acquĂ©rir ces appareils qui vont augmenter notre capacitĂ© opĂ©rationnelle. L’agrandissement de la flotte permet donc d’intervenir en temps opportun et d’avoir une surveillance permanente ».

Ces appareils de combat reçus « seront utilisĂ©s Ă  bon escient » rassure le ministre d’Etat, en charge de la DĂ©fense, Kassoum Coulibaly.

« Nous avons une multitude d’engins de ce type actuellement dans le ciel qui scrutent, qui recherchent pour retrouver et dĂ©truire tout ennemi grĂące aux contributions des populations » a expliquĂ© le ministre d’État en charge Ă  la DĂ©fense qui a saluĂ© l’effort des personnes engagĂ©es sous contrat, en majoritĂ© des Ă©tudiants burkinabĂš, qui travaillent pour la rĂ©ussite des opĂ©rations. « Nous sommes sĂ»rs de ce qu’ils font. Ils sont engagĂ©s et qualifiĂ©s » , a-t-il ajoutĂ© en rappelant que l’acquisition de ce matĂ©riel s’inscrit dans le cadre de la mise en Ɠuvre du Plan stratĂ©gique d’équipement des forces armĂ©es nationales.

« Il reste encore une derniĂšre phase de ce qui Ă©tait prĂ©vu sur ce premier Plan d’équipement », a-t-il prĂ©cisĂ©.

 

Charles Dah/Oméga médias

Laisser un commentaire