🔮 Bassirou Diomaye Faye tient dĂ©sormais les rĂȘnes du SĂ©nĂ©gal

0
2278

Bassirou Diomaye Faye a prĂȘtĂ© serment devant la Cour constitutionnelle du pays ce mardi, puis a Ă©tĂ© investi de ses nouvelles fonctions de Chef d’État, devenant ainsi le prĂ©sident du SĂ©nĂ©gal, le plus jeune de l’histoire du pays Ă  l’Ăąge de 44 ans.

FraĂźchement Ă©lu prĂ©sident du SĂ©nĂ©gal le dimanche 24 mars aprĂšs sa sortie de prison, Bassirou Faye prend les rĂȘnes du pays avec de nombreux dĂ©fis Ă  relever. Lui-mĂȘme avait Ă©noncĂ©, entre autres, la rĂ©conciliation nationale, la reconstruction des bases de notre vivre-ensemble, la refondation des institutions et l’allĂšgement sensible du coĂ»t de la vie pour allĂ©ger les fardeaux du quotidien.

Le SĂ©nĂ©gal, rĂ©putĂ© pour sa stabilitĂ©, sort de trois annĂ©es de tensions qui ont fait des dizaines de morts. La derniĂšre crise Ă©tant celle autour de l’ajournement de la prĂ©sidentielle. Bassirou Faye, numĂ©ro deux de l’ancien parti PASTEF de Ousmane Sonko Ă  l’époque, avait fait les frais de cette crise. IncarcĂ©rĂ© comme Ousmane Sonko, il sera libĂ©rĂ© plus tard – Ă  dix jours du scrutin du dimanche 24 mars – grĂące Ă  un consensus ayant conduit Ă  l’amnistie des faits et poursuites survenus pendant la pĂ©riode de crise.

« Le SĂ©nĂ©gal sous mon magistĂšre sera un pays d’espĂ©rance, un pays apaisĂ© avec une justice indĂ©pendante et une dĂ©mocratie renforcĂ©e. Telle est ma promesse, Ă  la fois du serment que je viens de prĂȘter devant Dieu et devant la nation », a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident Diomaye Faye dans son discours Ă  la cĂ©rĂ©monie de prestation de serment. Élu avec un programme de campagne intitulĂ© « pour un SĂ©nĂ©gal souverain, juste et prospĂšre », il souhaite opĂ©rer un changement social et garantir la justice pour faire du SĂ©nĂ©gal « une nation juste, prospĂšre et souveraine, ancrĂ©e dans des valeurs fortes ».

Il rĂ©affirme ce mardi sa volontĂ© de « l’engagement et l’ouverture du SĂ©nĂ©gal Ă  des Ă©chĂ©ances respectueuses de notre souverainetĂ©, conformes aux aspirations de notre peuple dans un partenariat mutuellement gagnant ».

Auparavant inspecteur des finances, Bassirou Diomaye Faye succĂšde pour un mandat de cinq ans Ă  Macky Sall et devient le cinquiĂšme prĂ©sident de la RĂ©publique sĂ©nĂ©galaise. Il est mariĂ© Ă  deux femmes – c’est le premier prĂ©sident sĂ©nĂ©galais polygame – avec quatre enfants.

Yaya Diomandé / Omégas Médias

Laisser un commentaire