🔮 Le gouvernement Ă©value le passif de la promotion immobiliĂšre privĂ©e.

0
2376

Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du ministĂšre de l’Habitat a lancĂ© ce mardi une plateforme numĂ©rique de collecte de donnĂ©es sur les parcelles acquises Ă  travers les promotions immobiliĂšres privĂ©es.

www.passif-immobilier.bf est l’intitulĂ© de la nouvelle plateforme Ă©tatique dĂ©diĂ©e au recensement foncier. LancĂ©e ce mardi par le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du ministĂšre de l’Habitat, cette plateforme vise Ă  Ă©valuer le passif immobilier de la promotion immobiliĂšre privĂ©e de 2008 Ă  nos jours.

Cela va permettre Ă  terme « d’identifier les contradictions et s’ensuivra une audition des promoteurs immobiliers. Cela va nous permettre d’avoir la situation rĂ©elle sur le terrain », indique le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du ministĂšre de l’Habitat, Maxime TiendrebĂ©ogo.

Toute personne ou entitĂ© morale ayant acquis, de 2008 Ă  nos jours, une parcelle ou un logement auprĂšs d’un promoteur immobilier prĂ©cĂ©demment agrĂ©Ă© ou d’une coopĂ©rative d’habitat est invitĂ©e Ă  renseigner en ligne les informations relatives Ă  l’acquisition. Il s’agit notamment des documents de la parcelle ou du logement, de sa superficie, de son coĂ»t et bien d’autres. Maxime TiendrebĂ©ogo assure quant Ă  la fiabilitĂ© de la plateforme.

« Plus de deux mille personnes peuvent se connecter simultanĂ©ment. Et nous avions une garantie Ă  80% que cette plateforme est fiable (…)« , a affirmĂ© Maxime TiendrebĂ©ogo.

Cette collecte d’informations auprĂšs des acquĂ©reurs intervient aprĂšs une collecte administrative des donnĂ©es auprĂšs des diffĂ©rentes structures, notamment de plusieurs ministĂšres et chez les promoteurs immobiliers. La plateforme www.passif-immobilier.bf, lancĂ©e ce mardi, reste ouverte au grand public jusqu’au 22 mars prochain.

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire