Bobo Dioulasso : plus de 6000 pagnes falsifiés du 8 mars et 500 bouteilles de liqueurs frelatées saisis par la CNLF

0
1255

La coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) a saisi 6456 pièces de pagnes du 8 mars 2024 importés frauduleusement et plus de 500 bouteilles de liqueurs frelatées. Ces produits frauduleux ont été présentés à la presse le mercredi 6 mars 2024 au siège de l’antenne régionale de la CNLF à Bobo-Dioulasso.

Bobo Dioulasso
La valeur des pagnes saisie est estimé à plus 48 millions de FCFA

Ces pagnes ont été frauduleusement importés et ne respectent pas les normes, selon les explications du coordonnateur national de lutte contre la fraude Yves Kafando. Il a également souligné que les personnes responsables de ces actes sont allées contre la dynamique de promotion des produits nationaux à travers le consommons local.

Bobo Dioulasso
« En plus de défier l’État dans son rôle régalien, des compatriotes contribuent à décimer notre tissu industriel embryonnaire, toute chose qui constitue de grave attentes à nos efforts de développement », a déclaré le coordonnateur national de lutte contre la fraude Yves Kafando.

Pour ce qui concerne les 500 bouteilles de liqueurs frelatées saisies, la valeur est estimée à un peu plus d’un million de FCFA. Selon le coordonnateur national de la lutte contre la fraude, Yves Kafando, ces deux cas de fraudes sont des pratiques qui tendent à saper les efforts consentis au quotidien par les Burkinabè et les autorités pour le développement du pays.

Ces opérations ont été rendues possibles grâce à la collaboration des populations.

Mamou Ouédraogo / Oméga médias Bobo Dioulasso

A LIRE AUSSI : Bobo Dioulasso : plus de 1600 sacs de riz frauduleux saisis par la CNLF

Laisser un commentaire