🔮 Dissolution de l’USI-EF : « Le gouvernement est allĂ© trop loin », estime « humblement » le SYNAFOR

0
2457

Le Syndicat national des agents des Eaux et forĂȘts (SYNAFOR) a regrettĂ©, dans un communiquĂ© publiĂ© lundi, la dissolution de l’UnitĂ© spĂ©ciale d’intervention des Eaux et forĂȘts (USI-EF) par le Conseil des ministres du 28 fĂ©vrier dernier. Le syndicat qualifie cette dissolution de « regrettable » et indique qu’elle dĂ©coule d’un « incident malheureux » qui aurait pu ĂȘtre Ă©vitĂ© si le commandement avait anticipĂ© et contenu l’incident prĂ©visible sur le terrain.

En dissolvant l’USI-EF, « le gouvernement est allĂ© trop loin », estime « humblement » le SYNAFOR, dĂ©nonçant une dĂ©cision basĂ©e sur « une communication orale montĂ©e de toutes piĂšces ». Contrairement Ă  ce qui a Ă©tĂ© annoncĂ©, le SYNAFOR affirme que « le Directeur gĂ©nĂ©ral des Eaux et ForĂȘts Ă©tait libre de ses mouvements, qu’aucune arme lourde n’a Ă©tĂ© utilisĂ©e, d’autant plus que l’UnitĂ© n’en dispose pas, et que les Ă©lĂ©ments n’ont pas fait usage d’armes durant le mouvement d’humeur ».

Le syndicat considĂšre cela comme « une fuite en avant » du MinistĂšre de l’Environnement, affirmant qu’aucune action n’a Ă©tĂ© entreprise pour sauver ce qui peut l’ĂȘtre.

« Cette attitude laisse croire que Monsieur le ministre veut saisir cette occasion pour poursuivre ses manƓuvres visant Ă  rĂ©duire le Corps des Eaux et ForĂȘts Ă  sa simple expression, dans un contexte oĂč il est officiellement sollicitĂ© au mĂȘme titre que les autres FDS », peut-on lire dans le communiquĂ©.

L’UnitĂ© spĂ©ciale d’intervention des Eaux et forĂȘts a Ă©tĂ© dissoute le 28 fĂ©vrier dernier suite Ă  un mouvement d’humeur, selon le ministre de l’environnement, qui avait Ă©voquĂ© des faits « trĂšs graves et inadmissibles » conformĂ©ment au rĂšglement de discipline gĂ©nĂ©rale des Eaux et forĂȘts.

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire