Burkina : Le mouvement SENS réclame la libération de Me Guy Hervé Kam

0
161

Le mouvement SENS, Servir et non se servir demande la libération de son leader, Me Guy Hervé Kam, disparu depuis un mois. Pour le mouvement les autorités du pays sont à la base de cet enlèvement qu’il condamne, ainsi que tous les autres enlèvements. Il a rencontré la presse ce 26 février 2024 et a appelé au respect des textes sur lesquels le Chef de l’Etat a prêté serment.

Laisser un commentaire