🔮 URGENT – Des militants du MPP dont l’ancien ministre Ouaro relĂąchĂ©s par la police, (parti)

0
3802

La vingtaine de militants de l’ex parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrĂšs (MPP) dont l’ancien ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro, a Ă©tĂ© relĂąchĂ© tĂŽt vendredi, a confirmĂ© Ă  OmĂ©ga un cadre du parti. « Ils sont arrivĂ©s aux environs de 2h du matin Ă  notre siĂšge pour rĂ©cupĂ©rer leurs engins », affirme la source.

Ces militants du MPP – 21 personnes – avaient Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s lundi nuit au siĂšge du parti par la Brigade Anti-CriminalitĂ© (BAC) de la police nationale. Depuis, plus aucune nouvelle d’eux. TĂŽt ce vendredi, ils ont Ă©tĂ© relĂąchĂ©s. « Oui on confirme qu’ils ont Ă©tĂ© relĂąchĂ©s. Ils sont arrivĂ©s Ă  notre siĂšge vers 2h du matin pur rĂ©cupĂ©rer leurs engins », a dĂ©clarĂ© Ă  OmĂ©ga un responsable du parti de l’ancien PrĂ©sident Roch KaborĂ©. « Nous n’avons pas encore pu Ă©changer avec eux parce qu’ils n’ont pas leurs tĂ©lĂ©phones », ajoute-t-il.

Selon cette source, on reprocherait aux militants d’avoir tenu une rĂ©union au siĂšge du parti le jour de leur arrestation. Ce qui est faux pour lui. « Ils assuraient la personne. Ce n’est pas vrai du tout, il n’y a pas eu de rĂ©union lĂ -bas », prĂ©cise-t-elle.

Mardi, au lendemain de l’arrestation de ses militants, le parti – dans une communiquĂ© – avait affirmĂ© qu’ils ont Ă©tĂ© « sĂ©questrĂ©s puis arrĂȘtĂ©s par des Ă©lĂ©ments de la Brigade Anti-CriminalitĂ© de la Police qui les ont conduits dans des vĂ©hicules des forces de sĂ©curitĂ© vers une destination inconnue ».

Le parti avait exprimĂ© « [ses] plus vives inquiĂ©tudes par rapport Ă  la situation ». Il avait interpellĂ© « les autoritĂ©s sur leur responsabilitĂ© concernant la sĂ©curitĂ© et l’intĂ©gritĂ© physique de [ses] camarades enlevĂ©s ».

Jusqu’à cette remise en libertĂ©, aucune autoritĂ© n’avait rĂ©agi Ă  l’arrestation de ces personnes.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire