🔮Arrestation de militants du MPP : Toujours pas d’informations sur leur destination et les raisons de leur enlĂšvement (Le parti

0
1975

 

La Direction nationale du Mouvement du Peuple pour le ProgrĂšs (MPP), a confirmĂ© mardi dans un communiquĂ©, l’arrestation d’une vingtaine de ses militants par la Brigade Anti-CriminalitĂ© de la Police, le lundi 4 dĂ©cembre 2023 au siĂšge du parti.

Les personnes interpellĂ©es, parmi lesquelles l’ancien ministre et 4e Vice-prĂ©sident du parti Stanislas Ouaro, « n’Ă©taient nullement convoquĂ©s pour une quelconque rĂ©union » prĂ©cise le communiquĂ© de l’ex parti au pouvoir qui explique qu’ils « étaient chargĂ©s d’assurer, comme cela se fait quotidiennement et depuis dĂ©jĂ  prĂšs de deux ans, la permanence administrative du siĂšge ».

« Les dĂ©marches entreprises par les premiers responsables du parti auprĂšs des autoritĂ©s compĂ©tentes, notamment le MATDS, n’ont jusque-lĂ  pas permis d’avoir des informations sur leur destination et les raisons de leur enlĂšvement » peut-on lire dans le communiquĂ©.

Le MPP dit exprimer ses « plus vives inquiĂ©tudes par rapport Ă  la situation » et interpelle les autoritĂ©s sur le respect des droits humains et l’exercice des libertĂ©s publiques dans notre pays.

L’intĂ©gralitĂ© du communiquĂ© Ă  lire ici đŸ‘‡đŸœ

 

COMMUNIQUE DE LA DIRECTION POLITIQUE NATIONALE DU MOUVEMENT DU PEUPLE POUR LE PROGRES(MPP)

Le lundi 4 dĂ©cembre 2023 aux environs de 20h, l’Ă©quipe des militants assurant la permanence du jour au siĂšge national du Parti sis Ă  Gounghin, sous la prĂ©sidence du camarade Stanislas OUARO, 4Ăšme Vice-PrĂ©sident, en compagnie d’autres militants et membres du personnel du parti prĂ©sents au siĂšge, soit au total une vingtaine de personnes, ont Ă©tĂ© sĂ©questrĂ©s puis arrĂȘtĂ©s par des Ă©lĂ©ments de la Brigade Anti-CriminalitĂ© de la Police qui les ont conduit dans des vĂ©hicules des forces de sĂ©curitĂ© vers une destination inconnue.

Les dĂ©marches entreprises par les premiers responsables du parti auprĂšs des autoritĂ©s compĂ©tentes, notamment le MATDS, n’ont jusque-lĂ  pas permis d’avoir des informations sur leur destination et les raisons de leur enlĂšvement.

Tout en poursuivant ces dĂ©marches, nous tenons Ă  exprimer nos plus vives inquiĂ©tudes par rapport Ă  la situation. Nous interpellons lesdites autoritĂ©s sur leur responsabilitĂ© concernant la sĂ©curitĂ© et l’intĂ©gritĂ© physique de nos camarades enlevĂ©s. Nous les interpellons Ă©galement sur le respect des droits humains et l’exercice des libertĂ©s publiques dans notre pays.

A toute fin utile, nous tenons Ă  prĂ©ciser que ces camarades n’Ă©taient nullement convoquĂ©s pour une quelconque rĂ©union, ils Ă©taient chargĂ©s d’assurer, comme cela se fait quotidiennement et depuis dĂ©jĂ  prĂšs de deux ans, la permanence administrative du siĂšge.

Dans l’attente de toute information utile, la Direction nationale du MPP invite ses militants Ă  la vigilance, Ă  l’union et Ă  la solidaritĂ© face Ă  cette Ă©preuve.

Ouagadougou le 05 décembre 2023

Pour la Direction du parti, le 1er Vice-PrĂ©sident assurant l’intĂ©rim.
Clément P. Sawadogo.

 

 

Laisser un commentaire