🔮 Des militants du MPP dont l’ancien ministre Ouaro embarquĂ©s par la police, (parti)

0
4782

L’information est rĂ©vĂ©lĂ©e par le quotidien L’Observateur Paalga, des militants de l’ex parti au pouvoir le Mouvement du peuple pour le progrĂšs (MPP) – assurant la permanence quotidienne prĂ©sidĂ©e par l’ancien ministre de l’Education nationale le Pr Stanislas Ouaro – auraient Ă©tĂ© embarquĂ©s lundi soir par la police. La Brigade Anti-CriminalitĂ© (BAC) a fait une descente au siĂšge du parti et a embarquĂ© tout le monde sauf les vigiles, prĂ©cisait le journal. Ce mardi matin, une source au sein du parti a confirmĂ© l’information Ă  OmĂ©ga indiquant que jusque-lĂ , le parti n’a aucune nouvelle des Ă©lĂ©ments embarquĂ©s.

L’information est partie du journal L’Observateur Paalga qui a annonçait en exclusivitĂ© une descente de la police au siĂšge du parti.

« Les militants du MPP qui étaient de permanence au siÚge du parti auraient été embarqués par la police ce soir [lundi] », avait écrit le doyen des quotidiens.
Le journal explique que depuis plus d’un an, une permanence quotidienne est assurĂ©e Ă  tour de rĂŽle par des membres du Bureau politique national et le Bureau exĂ©cutif pour garder les liens avec les militants. « Ce soir, du lundi 4 dĂ©cembre 2023, l’équipe Ă©tait prĂ©sidĂ©e par l’ancien ministre Stanislas Ouaro », a-t-il prĂ©cisĂ©. Des informations aussi bien confirmĂ©es Ă  OmĂ©ga par des sources au sein du MPP.

La BAC est arrivĂ©e vers 20h, notait L’Obs. La Brigade Anti-CriminalitĂ© a encerclĂ© les lieux et a embarquĂ© tout le monde sauf les vigiles, a poursuivi le journal. « La police a emmenĂ© nos Ă©lĂ©ments et jusqu’à cette heure, nous n’avons pas leur position », confie cette source du parti Ă  OmĂ©ga.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire