🔮DĂ©cĂšs de Saboteur : Sportif, policier, Ă©crivain, un parcours inspirant

0
2726

Il restera Ă  jamais dans les annales du football burkinabĂš. C’est lui qui a permis au Burkina Faso de dĂ©crocher son ticket (sur le terrain) pour sa premiĂšre participation Ă  une phase finale de Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 1996 en Afrique du Sud. La participation Ă  la CAN 1978 avait Ă©tĂ© obtenue suite Ă  une sanction infligĂ©e Ă  la CĂŽte d’Ivoire.

Drissa Traoré Malo «Saboteur» a tiré sa révérence ce dimanche 3 décembre 2023. Il aurait eu 80 ans le 24 décembre prochain.

NĂ© Ă  Gaoua, l’homme que le football burkinabĂš pleure aujourd’hui a Ă©tĂ© d’abord footballeur. C’est avec l’ASFB, l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo qu’il obtient sa premiĂšre licence avant de rejoindre l’ASFA-Y en 1962 (Jeanne d’Arc Ă  l’Ă©poque), l’un des clubs phares du pays.

LatĂ©ral droit trĂšs talentueux, Il est appelĂ© en Ă©quipe nationale en 1964 par l’entraĂźneur Guy Fabre.

Sentant en lui des aptitudes d’entraĂźneur, Drissa TraorĂ© Malo «Saboteur» raccroche en 1970. Il sort Major de sa promotion en Cologne en Allemagne en dĂ©crochant sa Licence A de l’Ă©cole de football de Cologne, quelques temps aprĂšs avoir obtenu le diplĂŽme d’instructeur FIFA et CAF.

Sa premiĂšre grande prouesse reste la demi-finale de la coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe jouĂ©e avec le Kadiogo FC.

Saboteur va dĂ©finitivement rentrer dans l’histoire du football burkinabĂš en qualifiant les Etalons pour la CAN 1996 en Afrique du Sud dans un groupe qui comportait le Maroc et la CĂŽte d’Ivoire. Beaucoup de BurkinabĂš se rappellent du match nul hĂ©roĂŻque 2-2 Ă  Abidjan contre la redoutable Ă©quipe des ÉlĂ©phants. C’Ă©tait le 22 janvier 1995.

Mais bien avant cette date, il a permis aux Etalons de remporter le tournoi Black stars disputé au Gabon en 1993.

C’est sous la houlette de Drissa TraorĂ© Malo «Saboteur», lors de son deuxiĂšme passage chez les Etalons en 2006, que certains joueurs ont Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©s aux yeux du public. Charles KaborĂ©, Jonathan Pitroipa, Bakary KonĂ©… Saboteur a par ailleurs qualifiĂ© les Etalons locaux pour le CHAN 2018 au Maroc, la deuxiĂšme participation dans l’histoire du Burkina Faso.

Saboteur, ce n’est pas que le Burkina Faso. Il a aussi entraĂźnĂ© des Ă©quipes en CĂŽte d’Ivoire, au Congo, au Niger, au Mali, en Tunisie, au Gabon, en Centrafrique.

Il n’y avait pas que le football dans la vie de Drissa TraorĂ© Malo «Saboteur». Il Ă©tait Commissaire de Police, Docteur en droit de l’UniversitĂ© de Montpellier en France. Il Ă©tait aussi un homme de lettre et auteur de plusieurs ouvrages. Il s’agit de Mon expĂ©rience de la rĂ©solution de la crise Burundaise, Psychologie du commandement et Police et droits de l’Homme.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire