🔮 Corruption : Plus de 7 milliards de FCFA de prĂ©judice attribuĂ©s Ă  Alassane Bala Sakande

0
3117

L’État a subi un prĂ©judice financier d’une hauteur de 7 755 106 301 francs CFA Ă  travers des faits de corruption et d’infractions assimilĂ©es, dont le prĂ©sumĂ© responsable est Alassane Bala SakandĂ©, ancien PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, en complicitĂ© avec d’autres individus.

L’information a Ă©tĂ© donnĂ©e par l’AutoritĂ© supĂ©rieure de contrĂŽle de l’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) dans un communiquĂ© du 1er dĂ©cembre, indique que les complices prĂ©sumĂ©s ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s les jeudi 16 et vendredi 17 novembre derniers, tandis que le principal suspect, Bala SakandĂ©, ne s’est pas prĂ©sentĂ© aux convocations qui lui ont Ă©tĂ© adressĂ©es.

Cette procĂ©dure judiciaire fait suite Ă  l’Ă©tablissement du rapport d’audit de l’AssemblĂ©e nationale rĂ©alisĂ© du 6 avril au 17 juin 2022 sur la gestion financiĂšre et comptable de 2018 Ă  2021 du parlement, prĂ©sidĂ© Ă  l’Ă©poque par Alassane Bala SakandĂ©.

« Suite Ă  l’audit dont le rapport a Ă©tĂ© communiquĂ© au Procureur du Faso prĂšs le Tribunal de Grande Instance Ouaga I, abritant le pĂŽle judiciaire spĂ©cialisĂ©, l’ASCE-LC a reçu un soit transmis, le 17 aoĂ»t 2022, aux fins d’investigations judiciaires suivant sa qualitĂ© d’officier de police judiciaire. L’acte judiciaire a instruit de mener des investigations contre le nommĂ© Bala Alassane SakandĂ© et autres », indique le communiquĂ©.

L’autoritĂ© supĂ©rieure de contrĂŽle, qui dit avoir adressĂ© sans rĂ©ponse deux convocations Ă  l’endroit de Bala SakandĂ©, fustige une volontĂ© de l’ancien PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale de se soustraire Ă  la procĂ©dure judiciaire.

« Il existe des raisons objectives de penser Ă  une vellĂ©itĂ© de soustraction Ă  la procĂ©dure« , estime l’ASCE-LC, qui ajoute qu’aucune tentative d’ignorer la loi « ne saurait Ă©branler notre dĂ©termination Ă  faire prĂ©valoir la justice ».

 

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire