🔮 Diplomatie : L’AES vers une confĂ©dĂ©ration

0
651

C’est la principale recommandation des ministres des trois pays de l’Alliance des Etats du Sahel, rĂ©unis Ă  Bamako jeudi et vendredi. DirigĂ©e par les ministres des affaires Ă©trangĂšres des trois pays, cette rencontre avait pour objectif de fixer des orientations pour l’opĂ©rationnalisation de l’AES.

« Les ministres recommandent aux Chefs d’Etat de l’AES la crĂ©ation d’une ConfĂ©dĂ©ration des trois pays », mentionne la dĂ©claration issue de la rencontre. Les ministres se disent « conscients du formidable potentiel de paix, de stabilitĂ©, de force diplomatique et d’Ă©mergence Ă©conomique qu’offre une alliance politique renforcĂ©e » et Ă©voquent la « nĂ©cessitĂ© de relever urgemment les dĂ©fis communs » aux trois Etats.

Selon la dĂ©claration, l’ambition est de parvenir, Ă  terme, Ă  une FĂ©dĂ©ration rĂ©unissant le Burkina, le Mali et le Niger.

Lire l’intĂ©gralitĂ© de la dĂ©claration ici đŸ‘‡đŸœ

ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL

DECLARATION ISSUE DE LA PREMIERE REUNION DES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L’ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL

Bamako, 30 novembre – 1er dĂ©cembre 2023

Dans le cadre de la mise en Ɠuvre de la vision commune de Leurs Excellences Le Capitaine Ibrahim TRAORE. PrĂ©sident de la Transition. Chef de l’Etat du Burkina Faso; Le Colonel Assimi GOITA, PrĂ©sident de la Transition. Chef de l’Etat de la RĂ©publique du Mali; et Le GĂ©nĂ©ral de Brigade Abdourahamane TIANI, PrĂ©sident du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef d’Etat de la RĂ©publique du Niger, la premiĂšre rĂ©union des Ministres des Affaires Ă©trangĂšres des Etats membres de l’Alliance des Etats du Sahel s’est tenue Ă  Bamako, les 30 novembre et |° dĂ©cembre 2023.

Cette rencontre a Ă©tĂ© prĂ©cĂ©dĂ©e, du 27 au 29 novembre 2023, de la rĂ©union des Experts des Affaires Ă©trangĂšres, de la DĂ©fense et de la SĂ©curitĂ©, de l’Economie et des Finances.

La rĂ©union des Ministres des Affaires Ă©trangĂšres des Etats de l’AES avait notamment pour objectifs de dĂ©cider des mesures appropriĂ©es pour l’opĂ©rationnalisation de l’Alliance, y compris Ă  travers l’adoption de protocoles additionnels : de convenir d’un mĂ©canisme de coordination de l’action politique et diplomatique des Etats membres de PAES; et de dĂ©terminer les modalitĂ©s nĂ©cessaires au renforcement de l’intĂ©gration entre le Burkina, le Mali et le Niger.

Dans la mĂȘme dynamique, les Ministres de l’Economie et des Finances des trois pays ont tenu Ă  Bamako, le 25 novembre 2023, la « RĂ©union ministĂ©rielle de l’AES sur le DĂ©veloppement Economique dans l’espace du Liptako-Gourma ». Cette rencontre a formulĂ© des recommandations pour favoriser le dĂ©veloppement Ă©conomique de l’AES. notamment la rĂ©nlisation de projets structurants dans les domaines de l’Ă©nergie, des infrastructures, des transports et de la sĂ©curitĂ© alimentaire. Les Ministres de l’Economie et des Finances ont en outre recommandĂ© la crĂ©ation d’un fonds de stabilisation et d’une banque d’investissement de l’AES ainsi que la mise en place d’un comitĂ© chargĂ© d’approfondir les rĂ©flexions sur les questions de l’union Ă©conomique et monĂ©taire.

PrĂ©sidĂ©e par Son Excellence Monsieur Abdoulaye DIOP, Ministre des Affaires Ă©trangĂšres et de la CoopĂ©ration internationale de la RĂ©publique du Mali, la rĂ©union des Ministres des Affaires Ă©trangĂšres de l’Alliance des Etats du Sahel a enregistrĂ© la participation de Son Excellence Madame Olivia Ragnaghnewende ROUAMBA, Ministre des Affaires Ă©trangĂšres, de la CoopĂ©ration rĂ©gionale et des BurkinabĂ© de l’ExtĂ©rieur du Burkina Faso; et de Son Excellence Monsieur Bakary Yaou SANGARE, Ministre des Affaires Ă©trangĂšres, de la CoopĂ©ration et des NigĂ©riens Ă  l’ExtĂ©rieur de la RĂ©publique du Niger.

Les membres du Gouvernement ci-aprĂšs de la RĂ©publique du Mali, ont assistĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture de la rĂ©union ministĂ©rielle: le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale et de la DĂ©centralisation, Porte-parole du Gouvernement; le Ministre de la DĂ©fense et des Anciens Combattants; le Ministre de la SĂ©curitĂ© et de la Protection civile: le Ministre de l’Economie et des Finances: et le Ministre des Maliens Etablis a l’ExtĂ©rieur et de l’IntĂ©gration africaine.

Au cours de la rĂ©union ministĂ©rielle, les Ministres ont saluĂ© les succĂšs significatifs enregistrĂ©s par les Forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© du Burkina, du Mali et du Niger, dans le cadre de la lutte commune contre le terrorisme et l’insĂ©curitĂ©. Ils ont saisi cette occasion pour rendre hommage Ă  toutes les victimes, civiles comme militaires, de la crise au Sahel. De maniĂšre spĂ©cifique, les Ministres burkinabĂ© et nigĂ©rien ont rĂ©itĂ©rĂ© leurs fĂ©licitations aux Forces ArmĂ©es maliennes pour la reprise historique et hĂ©roĂŻque de Kidal. Ils ont saluĂ© cette Ă©tape importante dans le processus de restauration de la prĂ©sence et de l’autoritĂ© de l’Etat sur l’ensemble du territoire du Mali.

A la suite de la cĂ©rĂ©monie d’ouverture. les Ministres ont entendu la prĂ©sentation du rapport des Experts et pris acte de son contenu. Ils ont accueilli favorablement la recommandation d’Ă©largir les objectifs de l’AES aux domaines de la diplomatie et du dĂ©veloppement Ă©conomique, rĂ©pondant ainsi Ă  la vision rĂ©affirmĂ©e des Chefs d’Etat des trois pays de renforcer leur alliance stratĂ©gique.

Les Ministres ont recommandĂ© de favoriser la participation des Ă©lus, des femmes, des jeunes et de la sociĂ©tĂ© civile aux initiatives de l’AES.

Au cours de leurs dĂ©libĂ©rations. les Ministres ont rĂ©itĂ©rĂ© leur ferme dĂ©termination de consolider les liens sĂ©culaires qui unissent les trois pays, Ă  travers une intĂ©gration politique et Ă©conomique renforcĂ©e. Ils ont rĂ©affirmĂ© leur attachement Ă  hisser le cadre formel des relations institutionnelles entre le Burkina, le Mali et le Niger, Ă  la hauteur des liens particuliers qui unissent dĂ©jĂ  leurs Peuples, et conformĂ©ment Ă  la vision commune de leurs Chefs d’Etat.

Face aux enjeux, notamment la nĂ©cessitĂ© de relever urgemment les dĂ©fis communs, mais aussi, et surtout, conscients du formidable potentiel de paix, de stabilitĂ©, de force diplomatique et d’Ă©mergence Ă©conomique qu’offre une alliance politique renforcĂ©e, les Ministres, prenant la mesure des attentes pressantes des populations de l’espace AES, et guidĂ©s par l’ambition de parvenir, Ă  terme, Ă  une FĂ©dĂ©ration rĂ©unissant le Burkina, le Mali et le Niger, recommandent aux Chefs d’Etat de l’AES la crĂ©ation d’une ConfĂ©dĂ©ration des trois pay

12. Au terme de leurs travaux, les Ministres ont adressĂ© une motion spĂ©ciale de remerciements Ă  Son Excellence Le Colonel Assimi GOITA. PrĂ©sident de la Transition, Chef de l’Etat de la RĂ©publique du Mali pour l’hospitalitĂ© chaleureuse et authentiquement sahĂ©lienne dont ils ont bĂ©nĂ©ficiĂ© et saluĂ© la vision Ă©clairĂ©e et l’engagement patriotique des trois Chefs d’Etat.

 

Fait à Bamako, le 1er décembre 2023

Pour le Burkina Faso, S.E. Mme Olivia Ragnaghnewende ROUAMBA, Ministre des Affaires Ă©trangĂšres, de la CoopĂ©ration rĂ©gionale et des BurkinabĂ© de l’ExtĂ©rieur

Pour la République du Mali, S.E. M. Abdoulaye DIOP, Ministre des Affaires étrangÚres  et de la Coopération internationale

Pour la RĂ©publique du Niger S.E. M. Bakary Yaou SANGARE Ministre des Affaires Ă©trangĂšres, de la CoopĂ©ration et des NigĂ©riens de l’ExtĂ©rieur

 

 

Laisser un commentaire