🔮 L’UUA rĂ©itĂšre son appel Ă  l’intĂ©gration africaine

0
566

L’UniversitĂ© de l’unitĂ© africaine (UUA), ex IAM, a commĂ©morĂ©, samedi, l’intĂ©gration africaine Ă  travers une journĂ©e de brassage culturelle. Les Ă©tudiants, regroupĂ©s en communautĂ©s, ont dĂ©fendu Ă  travers dĂ©filĂ©, danses et art culinaire, les couleurs de leurs pays d’origines.

Avec 19 nationalitĂ©s en son sein, l’UUA est comme une Afrique en miniature, selon son premier responsable Ahmed Moussa Diallo. Et cette journĂ©e, cĂ©lĂ©brĂ©e pour la 14eme fois Ă  l’UUA, est une interpellation aux politiques, foi du PrĂ©sident du conseil d’administration de l’universitĂ©, Ahmed Moussa Diallo.

« Nous voulons inviter les politiques, Ă  hĂąter le pas, Ă  accĂ©lĂ©rer sur l’intĂ©gration africaine, pour que nous puissions avoir des destins communs », a dĂ©clarĂ© le PCA Ahmed Moussa Diallo.

Les Ă©tudiants se sont prĂ©parĂ©s durant plusieurs semaines pour competir de crĂ©ativitĂ© et d’originalitĂ©.  La communautĂ© burkinabĂ© s’adjuge la premiĂšre place en dĂ©filĂ© et en dance culturelle, devant la Cote d’Ivoire, deuxiĂšme dans ces deux disciplines.

« Je suis Ă©mu que le Burkina Faso ait gagnĂ© cette Ă©dition (
) C’est vrai que c’est de l’amusement, mais nous avions envi de gagner cette compĂ©tition », s’est exprimĂ© Oumarou Diallo, Ă©tudiant en logistique et issu de la communautĂ© burkinabĂš.

« Pour nous Ă©tudiants, c’est une journĂ©e qui est riche en brassage culturel, et ça nous permet de dĂ©couvrir des autres communautĂ©s et par la mĂȘme occasion, ça nous permet nous-mĂȘme de dĂ©couvrir certaines de nos cultures, qu’on ignorait », a ajoutĂ© Oumarou Diallo.

La cĂ©lĂ©bration de la journĂ©e de l’intĂ©gration Ă  l’UniversitĂ© de l’unitĂ© africaine fait rĂ©fĂ©rence Ă  la crĂ©ation de l’Organisation de l’union africaine (OUA), le 𝟐𝟓 𝐩𝐚𝐱 𝟏𝟗𝟔𝟑, à Addis-Abeba. Devenue plus tard Union africaine, l’Organisation de l’union africaine avait pour objectif de rĂ©unir les 32 États qui venaient d’accĂ©der à l’indĂ©pendance. Et c’est autour de ce concept fĂ©dĂ©raliste, que l’UniversitĂ© de l’unitĂ© africaine organise chaque annĂ©e une journĂ©e de l’intĂ©gration africaine pour inviter les politiques Ă  accĂ©lĂ©rer le processus de l’intĂ©gration en Afrique.

 

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire