🔮 ALERTE – Zephirin DiabrĂ© et Abdoulaye MossĂ© auditionnĂ©s par la police

0
5031

Des acteurs politiques ont Ă©tĂ© auditionnĂ©s par la Division des Investigations Criminelles (DIC) de la police nationale. Parmi eux, figurent ZĂ©phirin DiabrĂ©, PrĂ©sident de l’Union pour le ProgrĂšs et le Changement (UPC) et Abdoulaye MossĂ©, PrĂ©sident du Parti panafricain pour le salut (PPS).

L’audition de ZĂ©phirin DiabrĂ© a Ă©tĂ© confirmĂ©e, jeudi soir, par son parti l’UPC. Le parti a rĂ©agi enfin, dit-il, suite aux informations diffusĂ©es dans la presse et sur les rĂ©seaux sociaux, citant ZĂ©phirin DiabrĂ© parmi un groupe de responsables politiques qui auraient Ă©tĂ© auditionnĂ©s par les services de la Police Nationale, selon le communiquĂ©.

L’Union pour le ProgrĂšs et le Changement (UPC) – sans davantage de prĂ©cisions – dit confirmer que le ZĂ©phirin DiabrĂ© a Ă©tĂ© auditionnĂ© le vendredi 19 mai dernier dans la matinĂ©e, par les services de la Division des Investigations Criminelles (DIC).

Le parti poursuit qu’aprĂšs l’audition, M. DiabrĂ© a immĂ©diatement regagnĂ© son domicile.

Selon les informations de OmĂ©ga, Abdoulaye MossĂ©, PrĂ©sident du Parti panafricain pour le salut (PPS) a lui aussi Ă©tĂ© auditionnĂ©. « C’est le procureur qui a demandĂ© cette audition. C’était le mardi. Et on attend la suite », a ajoutĂ© la source de  OmĂ©ga.

Toujours selon nos informations, les deux hommes ont été auditionnés dans le cadre du dossier relatif aux appels à incendier le palais du Mogho Naaba, le roi des mossés.

Dans ce dossier, plusieurs militants de la société civile tels Marcel Tankoano, Désiré Guinko, Abdoul Karim Baguian dit Lota ou encore Pascal Zaïda sont gardés à vue depuis plusieurs jours.

Des journalistes Allain Allain de OmĂ©ga mĂ©dias et Lookman Sawadogo, prĂ©sentateur de l’émission « 7 Afrique » sur la tĂ©lĂ©vision privĂ©e LCA ont eux aussi Ă©tĂ© placĂ©s en garde vue, mercredi soir, toujours dans le cadre de ce dossier.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire