🔮 SĂ©curitĂ© intĂ©rieure : la gendarmerie se dote d’une brigade numĂ©rique

0
1340

 

 

Les attaques terroristes que subissent le Burkina Faso depuis 2015, ont rendu  certaines zones difficiles Ă  la gendarmerie d’intervenir. Pour pallier ce problĂšme, la gendarmerie innove  avec une unitĂ© numĂ©rique permettant de rĂ©pondre aux inquiĂ©tudes de la population a tout moment. La cĂ©rĂ©monie d’inauguration de cette Brigade virtuelle est intervenue ce mardi 16 mai 2023, en prĂ©sence de la ministre charge de la transition digitale et celui en charge de la sĂ©curitĂ©.

 

 

La dynamique de reconquĂȘte du territoire national lancĂ©e par les autoritĂ©s de la transition, est comprise par la gendarmerie nationale, qui  veut elle aussi jouer  activement sa partition pour une sĂ©curisation effective du territoire. En effet, elle innove avec une brigade numĂ©rique pour non seulement rĂ©pondre aux inquiĂ©tudes des usagers des zones Ă  fort dĂ©fis securitaires  et Ă©galement interagir 24 heures sur 24.

Par ce canal digital, la gendarmerie nationale veut se rapprocher de la population par un contact virtuel, en toutes circonstances. Selon Evrard Somda,  la brigade numĂ©rique est la gendarmerie Ă  portĂ©e de main, qui a la charge d’orienter, renseigner, assister, alerter ou relayer les prĂ©occupations des usagers.

 

 

En outre la gendarmerie virtuelle, est un canal de communication direct et accessible avec la gendarmerie nationale à travers les réseaux sociaux et les plateformes en ligne.

Ce moyen de communication permettra aux forces combattantes de mener Ă  bien la lutte pour le retour de la paix au Faso.

<<C’est un instrument, que je pense que ça va contribuer Ă©normĂ©ment Ă  la lutte (…) en permettant aux populations de contribuer, en restant au contact partout et Ă  tout moment avec la gendarmerie et pouvant faire une remontĂ©e d’information>> a rappelĂ© Aminata Zerbo/ SabanĂ©, ministre en charge de la transition digitale.

 

La Brigade virtuelle de la gendarmerie, est désormais active, pour interagir et de répondre aux interrogations des Usagers, de faire de la veille sur les réseaux sociaux.

Elle  dispose d’une application web, HTTPS://gendarmeriebf.com/ et une application mobile<<Ma Gendarmerie BF>> tĂ©lĂ©chargeable sur play store et App store. gendarmeriebf.com

 

Ibrahim Niaoné/Oméga médias

Laisser un commentaire