🔴 ALERTE – Mohamed Sinon interpellé par la gendarmerie sera présenté au procureur

0
3805

L’activiste Mohamed Sinon se réclamant « panafricain » a été interpellé, vendredi, par la gendarmerie nationale, a confirmé à Oméga, dimanche, une source sécuritaire.

Selon les informations de Omega, l’activiste a été interpellé à Gaoua dans le Sud-ouest. « C’est le procureur qui a demandé qu’il soit interpellé. Et c’est ce qui a été fait », affirme une autre source sécuritaire.

La même source pense que dernièrement Mohamed Sinon a tenu des propos particulièrement « sensibles et dangereux » à l’endroit de la gendarmerie nationale et de la justice. Cela pourrait être la raison de cette interpellation, ajoute-t-elle.

Mohamed Sinon avait proféré, début décembre 2022, des menaces de mort à l’encontre du journaliste Newton Ahmed Barry.

M. Sinon, se réclamant « fervent soutien du Capitaine Traoré », avait, et à visage découvert, dans une vidéo diffusée via le réseau social Whatsapp, demandé ouvertement au Capitaine Traoré et à la jeunesse burkinabè de tuer Newton Ahmed Barry.

L’activiste et membre du Collectif des Leaders Panafricains – une organisation de la société civile ayant organisé plusieurs marches pour demander le départ des forces françaises du Burkina et prônant un partenariat avec la Russie – avait finalement été jugé pour des faits de menaces sous conditions, mise en danger de la vie d’autrui et d’intolérance sur les personnes de Newton Ahmed Barry et Alpha Barry. Il avait été condamné le 10 février 2023.

Sinon avait écopé de 24 mois de prison avec une amende de 500 000 FCFA le tout avec sursis.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire