🔮 Crise sĂ©curitaire : « Il faut sauver Obiré » (habitant de la localitĂ©)

0
1837

ObirĂ©, village de la commune de LoropĂ©ni dans le Sud-Ouest s’est vidĂ© de ses habitants selon des informations recueillies par OmĂ©ga MĂ©dias.

« Pratiquement tout le monde est parti Ă  LoropĂ©ni, il ne reste que quelques personnes Ă  Obiré » a dĂ©clarĂ© un habitant du village. Ce dernier prĂ©cise que « le village a subi des attaques ces derniers temps, quelques fois, ils [les terroristes] viennent tirer Ă  l’entrĂ©e du village pour fatiguer les habitants« .

Ces harcÚlements à répétition ont conduit une grande partie de la population à quitter le village.

D’autres sources prĂ©cisent que « ce sont d’abord les femmes qui sont parties, elles ont subi des menaces. Chaque fois qu’elles allaient dans les plantations d’anacarde pour ramasser les noix, les hommes armĂ©s les chassaient en tirant en l’air« .

Une fois les femmes parties, d’autres catĂ©gories de personnes ont quittĂ© le village. Un village oĂč « il ne reste plus que quelques hommes » prĂ©cise une autre source qui ajoute « il faut sauver ObirĂ©, nous demandons aux autoritĂ©s de voir notre souffrance ».

Obiré est situé à 7 kilomÚtres de Loropéni (ville), cela fait plusieurs mois que le village fait office de ligne de front tant les attaques ont été nombreuses dans le village et ses alentours.

« Si le village tombe, ce n’est pas bon« , s’inquiĂšte un autre ressortissant du village qui a depuis rejoint LoropĂ©ni.

Il y a quelques mois une Ă©quipe des grands reportages de OmĂ©ga MĂ©dias s’Ă©tait rendue dans la localitĂ© pour s’enquĂ©rir de la situation sĂ©curitaire difficile qui y prĂ©valait.

Obiré est le dernier village avant Loropeni. SiÚge du pouvoir Gan, Obiré est orphelin de son roi enlevé par des hommes armés non identifiés le 28 septembre 2022. Depuis, on est sans nouvelles de ce dernier.

Gildas Da / Oméga Médias

Laisser un commentaire