🔮 ArmĂ©es : Le rĂ©giment d’artillerie de Kaya dissout (DĂ©cret)

0
4535

Le rĂ©giment d’artillerie, basĂ© Ă  Kaya, a Ă©tĂ© dissout le 29 mars dernier, selon un dĂ©cret signĂ© du Capitaine Ibrahim TraorĂ©, Chef de l’Etat, et ancien chef de corps de ce rĂ©giment. « Les personnels, les matĂ©riels, les deniers et les infrastructures sont rĂ©affectĂ©s », prĂ©cise le dĂ©cret.

Le rĂ©giment d’artillerie laisse la place Ă  un groupement, dont le poste de commandement est implantĂ© dans la garnison de la mĂȘme ville Kaya. « Il est crĂ©Ă© au sein de l’armĂ©e de terre un groupement d’artillerie », mentionne un dĂ©cret prĂ©sidentiel signĂ© le 30 mars 2023, qui prĂ©cise que le groupement sera dirigĂ© par un commandant, avec rang de commandant de rĂ©gion militaire.

Le texte stipule aussi que « le groupement d’artillerie est chargĂ© de l’administration, de la prĂ©paration et du maintien en condition opĂ©rationnelle des personnels et unitĂ©s d’artillerie en vue de fournir des appuis feux, du renseignement et de participer Ă  la dĂ©fense anti-aĂ©rienne ».

La rĂ©organisation des forces armĂ©es, annoncĂ©e tour Ă  tour par les PrĂ©sidents Roch KaborĂ© et Paul Henri Damiba se poursuit avec Ibrahim TraorĂ©, qui a doublĂ© le nombre de rĂ©gions militaires, et crĂ©Ă© de nouvelles unitĂ©s. Le 31 mars dernier, le colonel-major CĂ©lestin SimporĂ© a pris le commandement de l’état-major gĂ©nĂ©ral des armĂ©es, en remplacement du colonel-major David KabrĂ©, alors en poste depuis le 1er fĂ©vrier 2022.

Abdoul Fhatave Tiemtoré / Oméga Médias

Laisser un commentaire